Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

A l’Elysée, rendez-vous manqué pour les ONG

Jeudi 24 juin, le rendez-vous prévu à l'Elysée avec différents représentants d'ONG a été annulé.

En prévision du sommet du G20, Nicolas Sarkozy devait s’entretenir jeudi matin 24 juin à l’Elysée avec les représentants de plusieurs ONG. A l’occasion de cette rencontre prévue de longue date, les ONG souhaitaient évoquer l’idée d’une taxation sur les transactions financières, une réelle opportunité pour le G20 de s’attaquer efficacement aux problèmes de santé, au niveau mondial.

La veille de ce rendez-vous, les représentants d’ONG ont reçu par courriel le texte suivant :

« Mesdames et Messieurs,
Empêché par des contraintes d'agenda très lourdes, le Président de la République ne sera pas en mesure de vous recevoir jeudi 24 juin à 11h, comme c'était initialement prévu.
Il a demandé à M. Bernard Kouchner de vous recevoir. »


Voici le contenu de la réponse de Marie-Pierre Allié, présidente de MSF, adressée à la conseillère aux Affaires humanitaires du ministère des Affaires étrangères :

« Madame,
Bien que les contraintes d'agenda du Président de la République ne nous aient pas été explicitées formellement, il me semble cependant que les enjeux liés à la préparation des Sommets G8/G20 justifiaient une concertation avec les ONG.
Cette concertation apparaissant loin d'être une priorité pour le Président de la République, il me paraît illusoire de penser que les discussions que nous pourrions avoir avec M. Kouchner puissent être prises en compte.
Je ne participerai donc pas à la rencontre de ce matin au ministère des Affaires étrangères. »



Ce jeudi 24 juin au matin, une voiture spécialement affrétée par l’Elysée conduisait Thierry Henry chez Nicolas Sarkozy

 

À lire aussi