URGENCE GAZA

Gaza : Pénurie critique de fournitures médicales
dans les structures soutenues par MSF

Lire le témoignage

Fonds Régional Urgence Gaza

Chapo

Grâce à vous, nos équipes peuvent continuer d'agir pour sauver des vies dans la région de Gaza.

je donne au Fonds Régional d'Urgence Gaza

12 août 2002 - 25 décembre 2003 : 500 jours de captivité pour Arjan Erkel

MSF
MSF

Arjan Erkel, chef de mission de Médecins Sans Frontières au Daguestan, a passé 500 jours en détention depuis son enlèvement au Daguestan, le 12 août 2002.

"500 jours de détention sans savoir de quoi demain sera fait, sans savoir s'il quittera sa geôle vivant, c'est un véritable cauchemar !", déclare Thomas Nierle, directeur des opérations de MSF Suisse. "Nous appelons une nouvelle fois les parties en présence à faire tout leur possible pour qu'Arjan soit relâché immédiatement."

Depuis l'enlèvement d'Arjan Erkel, MSF a reçu des preuves démontrant qu'il était toujours vivant. La dernière, une photo d'Arjan, date du mois de juillet 2003. Cette nouvelle a été confirmée par Igor Ivanov, ministre russe des affaires étrangères, lors d'une visite officielle en Suisse en octobre dernier. M. Ivanov a également déclaré que la Russie faisait tout ce qui était en son pouvoir pour qu'Arjan Erkel soit libéré.

Des organisations internationales comme les Nations Unies, le Parlement Européen ou la Commission Européenne, ont manifesté à maintes reprises leur souci à l'égard du sort d'Arjan Erkel. Des leaders politiques importants ont agi personnellement pour permettre la libération d'Arjan. Plus de 400.000 personnes à travers le monde ont par ailleurs signé une pétition adressée au président russe exprimant leur solidarité avec Arjan Erkel et exigeant sa libération sain et sauf.

En dépit de tous ces efforts, Arjan Erkel, qui travaille avec MSF depuis 1994, est le seul travailleur humanitaire étranger toujours en détention dans le nord du Caucase.

À lire aussi