Exposition photos « Bangui, le miroir des ghettos » au Point Ephémère à Paris

Exposition Bangui le miroir des ghettos
Exposition Bangui le miroir des ghettos ©MSF

MSF organise une exposition photo intitulée « Bangui, le miroir des ghettos » au Point Ephémère, à Paris, du 5 au 15 février.

Depuis décembre 2013, la grande majorité des musulmans de République centrafricaine a dû fuir la moitié ouest du pays pour échapper aux exactions et massacres perpétrés par les milices anti-Balakas, groupes d'auto-défense majoritairement chrétiens. Cette violence sectaire a suivi la chute du régime du président Michel Djotodia, porté au pouvoir en mars 2013 lors du coup d'Etat dirigé par la Séléka, une coalition de groupes rebelles musulmans.

Environ 10 000 Centrafricains se sont rassemblés autour de la grande mosquée centrale de Bangui dans le quartier de PK5. Ces musulmans, parmi les derniers de la capitale, comptent sur les forces internationales pour leur sécurité. Reclus, ils vivent dans une situation tendue et précaire. A quelques centaines de mètres de là, l'aéroport international MPoko accueille environ 30 000 déplacés chrétiens dans des conditions tout aussi déplorables. Beaucoup vivaient dans les zones à majorité musulmane, dont PK5, et peuvent difficilement rentrer chez eux.

Après plus d'un an de violences, des populations qui auparavant cohabitaient dans les mêmes quartiers sont aujourd'hui enclavées. Pourtant, chacune dans son ghetto, communautés chrétiennes et musulmanes sont confrontées aux mêmes conditions de vie précaires, au même système de santé défaillant, aux mêmes urgences médicales comme le paludisme ou la malnutrition, aux mêmes histoires d'exode, de séparation et de deuil.
Les diptyques de l'exposition « Bangui, miroir des ghettos » mettent en regard des instantanés de vie quotidienne à PK5 et à MPoko pour en faire émerger les similitudes.

Exposition « Bangui, le miroir des ghettos » du 5 au 15 février au Point Ephémère
Vernissage le 5 février à 19h après le café-débat
200 quai de Valmy, 75010 Paris
01 40 34 02 48
www.pointephemere.org

Facebook Rejoignez cet évènement sur Facebook
 

Café-débat le 5 février à 18h avec différents intervenants dont notamment :
– Delphine Chedorge, chef de mission MSF de retour de RCA
– Jean-Marie Fardeau, Directeur du bureau français de Human Rights Watch
Plus d'infos

► Performance du street artist Alex Kanos (a.k.a Ikano Grafik) le 14 février
Plus d’informations sur son travail : www.ikanografik.com

À lire aussi