Opération

Ukraine : prise en charge des personnes affectées par la tuberculose

16 mars 2018
© Manu Brabo

Médecins Sans Frontières offre une prise en charge de la tuberculose résistante (TB-R) en Ukraine.

Les équipes de Médecins Sans Frontières travaillent dans des centres de détention provisoire à Marioupol et à Bakhmout, et dans la colonie pénitentiaire de Dnipro.

© MSF décembre 2017

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

La tuberculose est la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde. Avec 10 millions de personnes atteintes en 2016 et 1,7 millions de personnes qui en sont mortes la même année, elle est aussi la principale cause de mortalité chez les personnes atteintes de VIH. L’Ukraine fait partie des 30 pays les plus touchés par la tuberculose dans le monde.

Depuis 2011, Médecins Sans Frontières mène un programme de lutte contre la tuberculose résistante dans le système pénitentiaire ukrainien, dans lequel le taux de personnes affectées par cette maladie est bien supérieur à la moyenne nationale.

Notre intervention

Médecins Sans Frontières offre une prise en charge de la tuberculose résistante (TB-R) en Ukraine, dans des prisons.  

Les équipes de Médecins Sans Frontières travaillent dans des centres de détention provisoire à Marioupol et à Bakhmout, et dans la colonie pénitentiaire de Dnipro. Elles offrent des soins médicaux et un soutien psychosocial aux patients, pendant la durée du traitement.