Opération

Liberia : soins pédiatriques hospitaliers à Monrovia

05 février 2018
© Diana Zeyneb Alhindawi

Médecins Sans Frontières offre des soins pédiatriques hospitaliers à Monrovia, la capitale du Liberia.

Les équipes de Médecins Sans Frontières travaillent dans le Bardnesville Junction Hospital à Monrovia, ouvert en 2015. Elles offrent des soins pédiatriques, néonataux et chirurgicaux aux populations de la capitale du Liberia et de ses alentours.

© MSF août 2018

Le Docteur Neema Kaseje est chirurgienne pédiatrique au Liberia. Sa mission : s'assurer que les enfants reçoivent des soins chirurgicaux de qualité au Bardnesville Junction Hospital à Monrovia.

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

La mortalité des enfants de moins de cinq ans est très élevée au Liberia : on compte en moyenne près de 70 décès pour 1 000 naissances vivantes (OMS, 2016) et le secteur de la santé a été durement touché par l’épidémie d’Ebola. Près de 200 travailleurs de santé sont décédés lors de cette épidémie, ce qui représente 8 % de l’ensemble des personnels de santé du pays.

Notre intervention

Le Bardnesville Junction Hospital (BJH) de Médecins Sans Frontières dispose d’une centaine de lits, distribués dans une unité de soins intensifs pédiatriques et néonataux ainsi qu’un service d’hospitalisation pédiatrique pour les enfants de moins de 5 ans.

En septembre 2016, le Liberian Board of Nursing and Midwifery a homologué l’hôpital de MSF comme site de formation clinique. Le premier groupe d’étudiants infirmiers a achevé sa formation pratique en décembre de la même année.

À la fin de l’année 2016, avec la relève progressive du système hospitalier libérien, Médecins Sans Frontières décide de repositionner les services de l’hôpital. Il a été amorcé par le transfert de l’unité de soins néonataux intensifs à l’hôpital John F. Kennedy de Monrovia, qui dispose d’une maternité et par la hausse de l’âge d’admission aux enfants de moins de quinze ans.

En janvier 2018, Médecins Sans Frontières ouvre un projet de chirurgie pédiatrique au sein de l'hôpital.