Opération

Italie : prise en charge des personnes affectées par le coronavirus Covid-19

© MSF/Brigitte Rossotti

Médecins Sans Frontières soutient la prise en charge des personnes affectées par le coronavirus ou Covid-19 en Italie.

Le personnel MSF apporte son soutien à quatre hôpitaux situés en Lombardie, dans le Nord du pays, en réponse à l’actuelle pandémie.

Quelles sont les priorités, les contraintes et les actions de MSF pour lutter contre le coronavirus ? Clair Mills, directrice du département médical de MSF à Paris, revient sur la réponse de nos équipes à la pandémie de Covid-19 en cours. En France, mais aussi en Italie et en Iran, pays violemment touchés par le virus, et également dans les pays où le système de santé est plus fragile.

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

Depuis que l’épidémie a touché l’Italie fin janvier 2020, le nombre de patients infectés par l’épidémie de coronavirus ne cesse de croître et les services de soins intensifs sont dépassés par l’augmentation rapide du nombre de patients. 

Comme souvent lors d’épidémies, le personnel médical est particulièrement exposé au risque de contamination. Les pénuries d'équipements de protection individuelle, - dont les masques - sont de plus en plus fréquentes, exposant davantage le personnel médical. Ces pénuries ont un impact sur l'épidémie et entravent la capacité du personnel médical à sauver des vies. 

Notre intervention

Depuis mars 2020, des équipes de MSF apportent leur soutien aux autorités sanitaires italiennes en réponse à la pandémie de coronavirus. Le personnel de MSF intervient dans quatre hôpitaux de la province de Lodi, en Lombardie, centre de l'épidémie dans le pays. 

L'équipe MSF est composée de spécialistes des maladies infectieuses, d'anesthésistes, d'infirmières et de logisticiens. Elle travaille en collaboration avec les autorités sanitaires locales et le personnel des hôpitaux des villes de Lodi, Codogno, Casalpusterlengo et Sant’Angelo Lodigiano, soutenant notamment les activités de prévention et les soins aux patients.

Le soutien de MSF à l'hôpital de Codogno va permettre la réouverture d'une vingtaine de lits déjà existants, mais qui n'avaient pas été utilisés en raison d'un manque de personnel.

Il s’agit également de renforcer les actions de prévention et de contrôle déjà mises en œuvre au sein des hôpitaux, afin d’éviter la transmission du virus et garantir la sécurité du personnel de santé.

Activités de MSF en Italie, Lombardie au 17 mars 2020
Activités de MSF en Italie, Lombardie au 17 mars 2020 © MSF