Tsunami en Asie : nos équipes mobilisées

Indonésie Janvier 2005
Indonésie Janvier 2005 ©Christian Aslund

Nos équipes se mobilisent pour porter secours aux victimes du tsunami survenu dimanche en Asie du Sud. Des missions d'évaluation sont en cours en Thaïlande, en Inde et en Malaisie. Une équipe est prête à intervenir en Indonésie, et une autre partira ce soir pour le Sri Lanka.

Depuis hier, nos équipes se mobilisent pour porter secours aux populations affectées par le très violent séisme survenu hier au large des côtes indonésiennes. Des missions d'évaluation sont en cours en Thaïlande, en Inde et en Malaisie. En Thaïlande, des membres de notre équipe déjà sur place pour d'autres programmes sont partis pour Phuket mener une mission exploratoire. Une équipe MSF de six personnes (deux médecins, une infirmière, deux logisticiens et un administrateur) partira ce soir pour le Sri Lanka. Elle devrait se diriger vers Batticaloa, ville sur la côte nord-est de l'île, particulièrement touchée, où nous étions présent jusqu'à l'année dernière. En fonction des besoins, une dizaine de volontaires sont prêts à partir depuis l'Australie pour renforcer cette équipe. Enfin, en Indonésie, une autre équipe a obtenu le feu vert des autorités pour accéder à la province d'Aceh, à la pointe nord de l'île de Sumatra.

Un avion, avec à son bord 32 tonnes de matériel d'urgence (générateurs, bâches plastiques, moustiquaires, kits d'assainissement de l'eau, fournitures médicales, etc.), devrait décoller mercredi à destination de l'Indonésie. Nos équipes évaluent par ailleurs les possibilités d'achat de matériel de secours (couvertures , etc) en Thaïlande et au Sri Lanka.

Le séisme très violent (8,9 sur l'échelle de Richter) survenu hier, dimanche 26 décembre, a généré un tsunami, vagues géantes qui ont frappé les côtes. Les premiers bilans officiels font état de plus de 22 000 morts, ainsi que d'un très grand nombre de blessés et de personnes sans-abri.

Dossier spécial Tsunami

Pour plus d'informations sur les différentes actions menées par MSF lors de cette catastrophe, consultez notre dossier spécial Tsunami.

À lire aussi