Territoires palestiniens : MSF vient en aide aux personnes affectées par les opérations militaires en Cisjordanie

Hébron en Cisjordanie. Mars 2012
Hébron, en Cisjordanie. Mars 2012 ©Juan Carlos Tomasi

Médecins Sans Frontières apporte des soins psychologiques aux personnes affectées par les opérations militaires actuellement menées par l’armée israélienne dans le district d’Hébron, en Cisjordanie, dans les Territoires palestiniens. En réponse à cette situation, une équipe MSF composée d’un médecin, de cinq psychologues et de cinq travailleurs sociaux visite chaque jour les zones les plus affectées.

« Parmi nos patients, certains ont été blessés, d’autres ont vu des membres de leur famille être arrêtés ou tués, d’autres encore ont eu leurs maisons pillées ou détruites », explique Juan Carlos Cano, coordinateur général des programmes de MSF à Jérusalem.

Les opérations militaires engagées pour localiser les trois jeunes colons disparus depuis le 12 juin consistent en des contrôles aux barrages dans les rues et sur les autoroutes, des perquisitions de maison en maison et des restrictions de mouvement pour la population qui perturbent les activités des écoles et des commerces et l’empêchent d’accéder aux structures de santé. Selon plusieurs patients, des chiens sont utilisés pour effectuer les recherches ainsi que des gaz lacrymogènes ou des petits explosifs pour ouvrir les portes. 

Depuis le début de l’intervention, les équipes MSF ont donné 200 consultations psychologiques et des sessions collectives de conseil et de psycho-éducation ont été organisées auprès de 654 personnes. Les enfants sont les plus touchés et à risque de développer des symptômes psychosomatiques comme l’énurésie, des troubles du sommeil et une anxiété constante. Les psychologues suivront les patients qui pourraient aussi souffrir de troubles post-traumatiques.

MSF a distribué de la nourriture aux familles dont les maisons ont été détruites et ses travailleurs sociaux réfèrent à d’autres organisations les patients ayant besoin de soins médicaux ou sociaux plus spécialisés.

Les opérations militaires sont aussi en cours à Naplouse. L’équipe MSF sur place évalue les besoins pour mettre en place une réponse en conséquence.
 

MSF travaille dans les territoires palestiniens occupés depuis 1989 pour apporter des soins médicaux et psychologiques gratuits en Cisjordanie et à Gaza et répondre aux urgences. MSF mène un programme de soutien psychologique avec des volets sociaux et médicaux depuis 2001 dans le gouvernorat d’Hébron, et depuis 2004 à Naplouse.

Dossier "Raisons hantées"

MSF a publié des récits de patients cisjordaniens suivis dans le programme de soins psychologiques et victimes de la violence générée par la colonisation israélienne continue des Territoires palestiniens. MSF souhaite partager la réalité de la vie quotidienne des patients : des vies vécues sous occupation.
 

► Retrouvez l'intégralité des témoignages de Cisjordanie dans notre dossier "Raisons hantées".

À lire aussi