URGENCE GAZA

Syrie : exode massif des habitants d’Al Safira

En octobre, Al Safira, dans la province d’Alep en Syrie, a été soumise à d’intenses bombardements. 130 000 personnes ont fui le district en quelques jours.
Les personnes déplacées qui vivaient dans le camp d’Abou Djirin ont dû fuir, laissant le peu de biens qu’elles possédaient. Les combats ont fait 450 blessés en 5 jours, et 76 décès dans la seule ville d’Al Safira.

Un hôpital soutenu par MSF a été fortement endommagé par un baril de TNT lancé depuis un hélicoptère. Avant ces violents bombardements, MSF apportait une aide aux déplacés.

Aujourd’hui, la ville est presque vide, comme les camps alentours. Les déplacés sont de nouveau partis chercher refuge. A Manbij par exemple, au nord est d’Alep, ils s’installent où ils peuvent. Les capacités d’accueil sont déjà saturées. Et alors que l’hiver approche, de nombreuses familles vivent dans le dénuement le plus total.

En savoir plus : Syrie : Exode massif de civils fuyant Al Safira bombardé

À lire aussi