Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

Être généreux ici, c'est soutenir nos médecins sur tous les terrains

En savoir plus

Santé mentale – Les blessures invisibles

Le 10 octobre est la Journée mondiale de la santé mentale. Sur le terrain, MSF aide notamment les victimes de conflit à surmonter leur détresse.

Irbid, dans le nord de la Jordanie, est tout près de la frontière syrienne. Cette ville accueille plusieurs centaines de milliers de réfugiés, dont des enfants, qui ont fuit le conflit en Syrie.

Gaza, après l’opération bordure protectrice. La population civile, qui vivait déjà sous le coup du blocus israélien, a payé un très lourd tribu lors de cette dernière guerre.

A chaque fois, des enfants démunis face à ce déferlement de violence. Dans ces deux contextes, MSF s’apprête à ouvrir des programmes de soins psychologiques qui leur seront consacrés.

Conflit, violences sexuelles, déplacement de population, maladies graves… Les contextes dans lesquels MSF intervient sont variés. Aujourd’hui, la prise en charge des réfugiés est l’un des enjeux qui se posent aux équipes : comment intégrer les consultations en santé mentale aux soins primaires, afin de donner aux personnes en détresse psychique la force de survivre dans ces conditions déjà difficiles?

Témoignages de soignants et de patients

À lire aussi