Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Haïti : des certificats pour les patients choléra

Quand les premiers cas de choléra se déclarent en Haïti, personne ne comprend comment la maladie est arrivée sur l’île. Le choléra n’a pas été signalé ici depuis plusieurs décennies. Un contingent de casques bleus népalais est en fait responsable de l’introduction involontaire du vibrion.

Des milliers de plaintes ont depuis été déposées contre les Nations Unies pour se faire indemniser. Dans le cadre de cette procédure, plusieurs milliers d’anciens patients de MSF ont demandé un certificat médical.

Tous les dossiers ont été regroupés à Port-au-Prince et informatisés afin de pouvoir satisfaire les demandes. Mais compte tenu de l’immunité diplomatique dont bénéficient les casques bleus, la démarche n’a que peu de chances d’aboutir.

Aller plus loin : Haïti : l’ONU va-t-elle indemniser les victimes de l’épidémie de choléra ?

À lire aussi