Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Géorgie - Ossétie du Sud : MSF a visité l'hôpital de Tskhinvali

Des habitants d'Ossétie du Sud attendent une distribution d'aide alimentaire. Tskhinvali Août 2008.
Des habitants d'Ossétie du Sud attendent une distribution d'aide alimentaire. Tskhinvali, Août 2008. © REUTERS/Denis Sinyakov Courtesy www.alertnet.org

Une équipe d'urgence de MSF, basée à Tbilissi, a pu se rendre en Ossétie du Sud et visiter l'hôpital de Tskhinvali. MSF apporte déjà un soutien aux déplacés à Tbilissi et propose de fournir une aide médicale en Ossétie du Sud.

Une équipe de Médecins Sans Frontières (MSF) a pu se rendre, le 23 août, à Tskhinvali dans la province séparatiste d'Ossétie du Sud et visiter l'hôpital républicain de la ville où de violents combats avaient éclaté le 7 août dernier.

Suite à la conclusion d'un accord de cessez-le-feu entre la Russie et la Géorgie, la situation s'est peu à peu normalisée. Mais l'accès à Tskhinvali, « capitale » de la province séparatiste d'Ossétie du Sud, était jusque-là impossible. MSF n'était pas autorisée à s'y rendre.

Finalement, le 23 août, une équipe de MSF a pu visiter l'hôpital de Tskhinvali où elle a rencontré la direction de l'établissement.

« Les deux médecins directrices-adjointes nous ont dit que les équipes médicales locales ont fait face à l'urgence dans des conditions très difficiles, indique Filipe Ribeiro, coordinateur du programme d'urgence. Et que très rapidement, les autorités russes ont dépêché sur place d'importants moyens. »

 

 

 

 

Lors de cette visite, l'équipe d'urgence de MSF a constaté qu'un hôpital de campagne avait été installé sous tentes dans l'enceinte de l'hôpital républicain. Pour les cas graves, des transferts sont effectués vers l'Ossétie du Nord. De plus, du matériel de secours est acheminé de Russie.

Des discussions sont en cours sur l'aide que pourrait apporter Médecins Sans Frontières aux centres de santé et aux hôpitaux en Ossétie du Sud.

MSF espère que son équipe pourra retourner à Tskhinvali afin de mener d'autres évaluations dans la ville et dans d'autres zones et déterminer précisément les besoins des populations.

 

 


Activités de MSF en Géorgie

Les affrontements ont provoqué d'importants déplacements de populations. A Tbilissi, capitale de la Géorgie, les équipes d'urgence de MSF donnent des consultations médicales dans plusieurs sites où sont regroupées des personnes déplacées. Les médecins de MSF y ont reçu 497 patients depuis le 14 août.

Les équipes ont aussi distribué 113 kits pour bébés (couches, talc...) et 582 kits d'hygiène. Le kit d'hygiène est un seau qui contient savon, dentifrice, serviettes hygiéniques, lessive, bougies, allumettes, timbales...

Enfin, des évaluations ont été faites dans d'autres régions de Géorgie (Imérétie et Samegrelo) où un soutien devrait être prochainement apporté.

 

 

À lire aussi