Courir les 20km de Paris : un défi relevé pour MSF

15 consultants du Monitor ont couru les 20km de Paris pour MSF
15 consultants du Monitor ont couru les 20km de Paris pour MSF ©MSF

Le 9 octobre dernier, bravant le froid et la pluie, 15 consultants de Monitor Group Paris ont participé aux 20 kilomètres de Paris pour Médecins Sans Frontières. Jessica et Sabine, consultantes, témoignent.

MSF : Qu'est ce qui vous a décidé à courir les 20 kilomètres de Paris pour MSF?

 

Jessica : Chaque année, quelques consultants de Monitor courent les 20 kilomètres de Paris, mais cette année  nous étions deux fois plus nombreux et cela nous a donné l’idée d’associer cette course à une cause. MSF tient à cœur de chacune des personnes de l’équipe Monitor. A titre personnel, je suis donatrice régulière, je suis vos actualités à travers les journaux d’information donateurs, et je suis « fan » de ce que vous faites.

Sabine : Nous avons toutes les deux vécu aux Etats-Unis et là-bas, le fait de collecter des fonds pour une ONG à travers un événement sportif est très naturel.


MSF : Comment avez-vous constitué l’équipe de coureurs au sein de votre entreprise ?

Jessica : Il y a quelques sportifs chez nous et la dimension de collecte de fonds pour MSF a permis de motiver des personnes en plus.


MSF : Comment vous y êtes vous pris pour convaincre votre entourage de vous soutenir ?

Sabine et Jessica : Nous avons créé notre page de collecte en ligne sur Alvarum ainsi qu’un email à envoyer à nos amis et famille.

Jessica : J’ai ajouté le lien sur ma page facebook pour diffuser l’information et, tous les 2 à 3 jours, je donnais des nouvelles de mon entraînement.

 

MSF : Comment avez-vous vécu cet événement?

Sabine : Mouillée ! Mais c’était une très belle expérience, un beau challenge à relever en équipe.

Jessica : Il faisait froid, il pleuvait mais toute l’équipe est allée jusqu’au bout et nous étions vraiment contents d’y être arrivés ! Je n’avais jamais couru une si longue distance et c’est le fait de courir ensemble, le soutien des uns et des autres qui m’a permis d’y arriver.

 

À lire aussi