Hypocrisie de L'UE

Les gouvernements européens ne cherchent pas à sauver la vie des migrants et des réfugiés en mer. Leur unique obsession est de fermer leurs portes et de renforcer leurs frontières.

Lire l'article

Un port sûr

« Nous sommes une organisation humanitaire, nous ne ramènerons en aucun cas les passagers en Libye : ils seront débarqués dans un port sûr », Aloys Vimard

© MSF juin 2018

Conférence de presse à propos de la volontaire française de MSF infectée par Ebola

De gauche à droite : Dr Annette Heinzelmann (directrice médicale à Paris), Brice de Le Vingne (directeur des opérations à Bruxelles) et Bertrand Draguez (directeur médical à Bruxelles). ©Jean-Christophe Nougaret/MSF

Médecins Sans Frontières a confirmé qu’une volontaire de son équipe au Libéria avait été contaminée par le virus Ebola.
MSF a tenu une conférence de presse à son siège parisien le 18 septembre 2014, en présence de Brice De Le Vingne, directeur des opérations, et des Drs Bertrand Draguez et Annette Heinzelmann, tous deux directeurs médicaux.

Retrouvez ci-dessous des extraits de cette conférence.


Quand a-t-on découvert qu’une volontaire MSF était infectée par Ebola ?


Comment se passe l’évacuation vers la France de la volontaire MSF malade ?


Pourquoi notre volontaire est-elle rapatriée en France ?


Les protocoles suivis par MSF vont-ils changer suite à cette contamination ?


Comment MSF s’adapte face à l’ampleur de cette épidémie ?


Qu'attend MSF des gouvernements et des institutions internationales


Pour aller plus loin

► Consultez notre Foire Aux Questions sur Ebola.

► Consulter notre dossier spécial "Urgence Ebola" pour suivre la prise en charge de l'épidémie par nos équipes sur le terrain et l'ensemble de nos déclarations.

À lire aussi