URGENCE GAZA

Gaza : devant le Conseil de sécurité de l'ONU, MSF dénonce
le mépris de la vie des civils et appelle à un cessez-le-feu immédiat

Lire l'article

Fonds d'urgence

Chapo

Grâce à vous, nos équipes interviennent en urgence auprès des populations qui en ont le plus besoin, partout où nous agissons.

je donne au fonds d'urgence MSF 

Destination : radiothérapie - Du Malawi au Kenya, le voyage de deux femmes pour survivre au cancer

Le cancer du col de l’utérus est le quatrième cancer le plus fréquent chez les femmes dans le monde et, bien qu’il soit évitable, détectable et traitable, il tue des centaines de milliers de femmes chaque année. Dans le pays enclavé du Malawi, en Afrique de l’Est, plus de 4 000 Malawiennes tombent malades du cancer du col de l’utérus chaque année. Avec 2 905 décès dus au cancer du col de l’utérus en 2020, le pays a également le deuxième taux de mortalité le plus élevé au monde après l’Eswatini.

Au Malawi, depuis 2018, MSF gère un projet de lutte contre le cancer du col de l’utérus axé sur la prévention et le traitement du cancer du col de l’utérus grâce à un programme complet qui comprend le dépistage, les consultations, la chirurgie spécialisée et les soins palliatifs pour les patientes à un stade avancé. La radiothérapie, considérée comme le traitement de première ligne du cancer du col de l’utérus, n’est actuellement pas disponible au Malawi, bien que deux projets de radiothérapie (non-MSF) soient en cours et visent à être opérationnels d’ici 2024. MSF a donc mis en place un système de référence temporaire vers le Kenya pour certaines patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus, afin qu'elles puissent bénéficier d'une radiothérapie.

Dans ce mini-film de 19 minutes, Chimwemwe et Nessie, deux patientes malawites atteintes d’un cancer du col de l’utérus, racontent leur parcours à travers le processus de traitement et le voyage au Kenya pour la radiothérapie.

Vous serez aussi intéressé par…