Opération

Philippines : assistance aux populations sinistrées à Marawi

23 octobre 2019
© Veejay Villafranca

En octobre 2017, après 5 mois de combats entre les forces armées philippines et des djihadistes de l’Etat islamique, la bataille de Marawi  (ville située dans l’actuelle région de Bangsamoro) se termine. 

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont été déplacées, et la ville est détruite en grande partie. 

© MSF juillet 2020

Plus de trois ans plus tard, la ville est encore partiellement en ruines, certaines entreprises et marchés à l’abandon, détruits. A Marawi, MSF fournit des soins de santé mentale et prend en charge les maladies non-transmissibles. Celles-ci représentent 12% des consultations.

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

On estime que près de 20 % des 100 millions de Philippins vivent sous le seuil de pauvreté (Bureau philippin des statistiques, 2015), les écarts de richesse dans le pays sont élevés et l’accès aux soins très inégal en fonction des communautés et des régions.

Dans l’ex région autonome en Mindanao musulmane, où les combats ont commencé, les indicateurs d’accès à la santé sont les plus bas enregistrés aux Philippines. Dans cette région, la violence et les combats sont fréquentes. Après une bataille de cinq mois pour le contrôle de la ville de Marawi, ce sont 70% des structures de santé de la ville qui sont détruites.

Environ 370 000 personnes ont été contraintes de fuir leur domicile, certaines se sont réfugiées dans des camps à l’extérieur de la ville avec un accès restreint aux soins de santés primaires, mais aussi avec un service de distribution d’eau potable défaillant.

Notre intervention

En 2018, les équipes de Médecins Sans Frontières ont participé à une campagne de vaccination contre la rougeole qui sévissait depuis janvier dans la région de Mindanao, et a vacciné 5 600 enfants de moins de 5 ans.

Dans le cadre de son support aux déplacés, MSF a amélioré les conditions sanitaires de 13 camps en construisant des infrastructures permettant l’accès à l’eau, à l'hygiène et à l’assainissement.

Pour conserver une offre de soin adaptée à la population, MSF soutient un centre de santé dans la ville de Marawi et offre des soins ambulatoires et des soins d’urgence. 

 

Les oubliés de Marawi

Populations déplacées par le conflit dans le sud des Philippines en proie à l’errance et l’incertitude

Lire le long format