Nos métiers

Pédiatre

© Mario Travaini

Profil

Diplômes

  • diplôme de médecin pédiatre ou de médecin généraliste
  • formations appréciées : néonatalogie et/ou réanimation, prise en charge d'enfants nécessitant des soins d'urgence ou une réanimation cardio-respiratoire : APLS (Acute Paediatric Life Support) et/ou HBB (Helping Babies Breathe), TETU (triage, évaluation et traitement d'urgence)
  • attestation d’inscription à l’ordre des médecins de l’année en cours

Expériences

  • expérience clinique en pédiatrie hospitalière datant de moins de 5 ans (soins pédiatriques primaires et/ou spécialité pédiatrique), autres compétences

Disponibilité

  • 6 mois

Langue

  • bonne maîtrise de l'anglais : les ¾ de nos missions sont anglophones

COMPÉTENCES

  • disposition à travailler au sein d'équipes multiculturelles et pluridisciplinaires
Déposer une candidature

Le médecin pédiatre projette, organise et évalue les activités pédiatriques en étroite collaboration avec le personnel des offices de la santé du pays tels que les centres de soins de santé primaire, les cliniques, les hôpitaux où intervient MSF...

Que vous soyez récemment thésé, médecin en activité ou jeune retraité, il n'est pas nécessaire d'avoir une formation en médecine tropicale ou en médecine de catastrophe pour vous engager avec MSF.

Activités

Le médecin pédiatre est responsable de toutes les activités cliniques et d'enseignement pédiatrique dans le cadre des activités. Le service de pédiatrie couvre les disciplines de la spécialité excepté la chirurgie. Les principales pathologies sont le paludisme, les infections respiratoires aiguës et la malnutrition. Le pédiatre encadre l'équipe paramédicale en collaboration avec l'infirmier superviseur de service et/ou le responsable des soins infirmiers. Il représente et assure la bonne collaboration avec les autres services, et rend compte de l'activité de son service.

1. Participer au développement du service de pédiatrie

Gestion

  • assurer les activités du service telles que définies dans les lettres d'entente concernant l'activité-projet en partenariat avec le major du service et le responsable des soins infirmiers,

  • adapter l'organisation du service en fonction de ces activités toujours en partenariat avec le major du service et le responsable des soins infirmiers après validation du médecin référent (organisation spatiale du service, respect des critères d'admission et de sortie des enfants…),

  • organiser les réunions de service,

  • participer aux réunions médicales avec le médecin référent.

Ressources humaines

  • participer au choix et à la validation des collaborateurs du service,

  • veiller à la bonne information des collaborateurs du service sur les décisions et projets en cours,

  • prendre les mesures nécessaires pour garantir la pérennisation des compétences.


2. Assurer les missions de soins

  • être le garant de l'application des bonnes pratiques médicales recommandées par les guides et protocoles de soins MSF,

  • assurer la visite quotidienne dans son service avec ses collègues de service,

  • veiller à la bonne information du patient et de ses proches tout au long de la prise en charge clinique,

  • assurer une documentation adéquate de la prise en charge clinique : veiller à la bonne tenue des registres et des dossiers de soins,

  • veiller à ce que les demandes de réalisations d'examens de laboratoire ou de clichés radiologiques soient pertinentes et documentées selon les procédures pour assurer une facturation rationnelle,

  • veiller à la bonne information et à la bonne collaboration avec les intervenants internes et externes (médecin-chef, internes en médecine…),

  • gérer les urgences et assurer la prise en charge de tous les patients hospitalisés lors des heures d'astreintes.


3. Assurer des sessions de formation continue

  • Assurer la participation des médecins à la formation continue en pédiatrie, au lit du patient et de façon plus formelle.


4. Suivre l'activité et définir les objectifs

  • Participer au recueil et à l'analyse des données épidémiologiques et établir un rapport mensuel des activités menées,

  • Notifier au médecin référent toute erreur médicale ou tout incident/accident survenant au cours de la prise en charge d'un patient.