Je donne les moyens à MSF d’agir rapidement en cas d’urgence, partout dans le monde

Je fais un don au fonds d’urgence

Tsunami : Après le séisme, premières équipes MSF à Java

Samedi 27 mai 2006, dans la matinée, un tremblement de terre de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter a touché la zone de Jogjakarta sur l'île indonésienne de Java. Les premières équipes de MSF sont arrivées le soir même. Nous renforçons nos effectifs sur place et, dans les prochaines heures, envoyons 40 tonnes de matériel d'urgence.

Samedi 27 mai, la zone de Jogjakarta, en Indonésie, a été touchée par quatre secousses sismiques entre 5 heures et 11 heures du matin. Dans cette région très densément peuplée, les premiers bilans officiels font état de plus de 4.500 morts et 20.000 blessés nécessitant des soins. La zone la plus touchée par le séisme se situe à Bantul, une ville située a deux heures de voiture de Jogjakarta, dans le sud-est de l'île et où 1.400 personnes sont décédées.
illustration
20.000 blessés
Les premières estimations font état de 20.000 blessés, que les hôpitaux submergés ont du mal à absorber. Ici, des victimes patientent dans le district de Bantul, zone la plus touchée par le séisme.
© REUTERS / Dwi Oblo, courtesy www.alertnet.org

Une équipeMSF déjà sur place
Une première équipe de Médecins Sans Frontières composée d'une infirmière et d'un logisticien est présente depuis le 27 mai au soir sur Jogjakarta. Une deuxième équipe de deux psychologues est arrivée sur la zone dimanche 28 mai ainsi que 2 médecins basés à Jakarta et qu'une équipe chirurgicale complète venue de Aceh.

Plusieurs autres équipes d'urgence sont en route vers Java au départ de l'Europe. Une équipe de 5 personnes dont deux médecins et deux infirmières a quitté Bruxelles dimanche et une équipe d'urgence de 6 personnes a quitté Paris le même jour. Une équipe additionnelle de 4 coordinateurs d'urgence composée d'un médecin, d'un infirmier et de deux logisticiens quitte Genève aujourd'hui. En parallèle, un avion cargo de 40 tonnes de matériel d'urgence chirurgical et médical, de tentes, de couvertures et d'ustensiles de cuisine est en préparation à la base logistique MSF de Bordeaux et doit rejoindre la zone de Bantul dans les prochaines heures.

Hôpitaux submergés
A Jogjakarta, l'aéroport endommagé n'est pas opérationnel et l'acheminement des secours doit se faire à parti de Jakarta par route ou par l'aéroport voisin de Solon situé à deux heures de Jogjakarta.

Les déplacements dans la région restent problématiques. Les mouvements de panique et la confusion ont entraîné des embouteillages monstres. Les hôpitaux de Jogjakarta sont submergés par l'afflux de blessés et demandent qu'on leur fournisse des tentes, car tout le monde a peur de passer la nuit à l'intérieur de l'hôpital, par crainte que la terre tremble à nouveau.

À lire aussi