Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Tribune : l'Etat français et le peuple rwandais

Dix ans se sont écoulés depuis le génocide des Rwandais tutsis. En avril, lors des commémorations de cet événement tragique, pas un homme politique français n'a critiqué le gouvernement français pour son soutien aux autorités rwandaises avant et pendant le génocide. C'est cette absence totale de remise en cause que dénoncent les auteurs de cette tribune, publiée le 3 novembre dans le quotidien La Croix.

Auteurs :
Jean-Hervé Bradol, président de Médecins Sans Frontières
Rony Brauman, professeur associé à l'Institut de sciences politiques et ex-président de Médecins Sans Frontières
André Guichaoua, professeur de sociologie à l'université de Paris I, Panthéon-Sorbonne
Claudine Vidal, directrice de recherches émérite au CNRS

Dans cette tribune, les auteurs - tous signataires, en mars 1998, d'un appel pour la création d'une commission d'enquête parlementaire sur le rôle de la France au Rwanda de 1990 à 1994 - dénoncent l'absence complète de remise en cause par les hommes politiques français, anciens et actuels ministres, de l'engagement de la France auprès du pouvoir rwandais avant et pendant le génocide des Rwandais tutsis en avril 1994.

À lire aussi