Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

Samir, réfugié syrien : « si j’étais en sécurité chez moi, je ne serais pas venu »

Samit vivait à Deraa, en Syrie. Après avoir subi une attaque aérienne du gouvernement dans laquelle son frère a perdu un bras, il a décidé de quitter son pays.

Il est parti en Turquie en traversant des forêts et des zones désertiques. De Turquie, il a rejoint la Grèce à bord d’un canot pneumatique. Passant ses nuits en forêt, il a traversé à pied la Serbie, le Monténégro et l’Allemagne, avant d’arriver à Calais, en France. Il y est resté pendant un an loin de sa famille, « la pire année de sa vie », dit-il.

Avec l'aide de juristes britanniques, Samir a pu être réuni avec des membres de sa famille en Angleterre. Il vit aujourd’hui à Londres dans un hébergement temporaire pour les mineurs non accompagnés. Il garde l’espoir que sa famille soit sauvée et entièrement réunie en Angleterre.

À lire aussi