Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Harcèlement policier et conditions de vie difficiles pour les migrants à Paris

Khaled et Hassan sont deux migrants qui, comme beaucoup, n'ont pas eu de place dans le centre humanitaire ouvert par les autorités françaises à La Chapelle, dans le nord de Paris, et ont dû dormir dehors malgré le froid et les violences policières.

En janvier, nos cliniques mobiles ont traité huit cas proches de l'hypothermie liés à l'hiver glacial à Paris. Le 7 janvier 2017, MSF a dénoncé les pratiques brutales de la police qui rendent les conditions des migrants et des réfugiés endormis dans le froid encore plus misérables.

EN SAVOIR PLUS
Consultez notre dossier consacré aux migrants et réfugiés en France

À lire aussi