Epidémie de coronavirus COVID-19 : que font les équipes MSF ?

SRAS coronavirus épidémie outbreak
Sensibilisation aux mesures préventives contre l'épidémie de SRAS, Hong Kong, mai 2003. ©Anita Kwok

Les équipes de MSF se tiennent prêtes à soutenir les autorités sanitaires dans différents pays pour faire face à l’épidémie de coronavirus COVID-19.

Informations au 5 février 2020

En Asie du sud-est, MSF a pris contact avec les autorités sanitaires d’une dizaine de pays, afin d’envisager d’éventuelles formes de soutien de MSF à des besoins. Dans certains de ces pays, MSF envisage d’effectuer des donations ponctuelles d’équipement (thermomètres, masques) à la demande des autorités. 

Dans les pays de la région où MSF mène déjà des projets médicaux – comme au Pakistan, au Bangladesh, au Cambodge, aux Philippines et en Papouasie-Nouvelle-Guinée – MSF travaille à la révision et au renforcement des mesures d’hygiène et de prévention de la transmission des maladies au sein de ses équipes et dans les structures médicales dont elle est en charge.

Ailleurs, MSF se tient prête à intervenir en soutien aux autorités sanitaires pour répondre à d’éventuels cas de coronavirus COVID-19, en particulier dans des régions où les capacités de prévention, détection et prise en charge des cas sont moins développées, comme dans certains pays d’Afrique sub-saharienne par exemple.

 

Suivez nos interventions sur le terrain grâce à notre newsletter

Je m'inscris à la newsletter mensuelle

Mise à jour au 14 février 2020

MSF a envoyé des équipements de protection médicale spécialisés à l'hôpital de Wuhan Jinyintan, dans la capitale de la province de Hubei, en Chine, l'épicentre de l'épidémie actuelle de coronavirus COVID-19.

« À la date du 14 février, il y avait plus de 64 000 cas de COVID-19, dont 99% en Chine, explique Gert Verdonck, coordinateur d'urgence de MSF. L'équipement de protection médicale est essentiel. Nous voulons donc contribuer à soutenir les agents de santé de première ligne, avec la protection spécialisée dont ils ont besoin pour travailler en toute sécurité dans le cadre d’une épidémie d’une telle ampleur. »

Ces 3,5 tonnes de fournitures sont expédiées depuis MSF Supply à Bruxelles, en Belgique, via la Hubei Charity Federation, pour atteindre l'hôpital de Wuhan Jinyintan, l'un des hôpitaux à l'avant-garde du traitement des patients atteints du COVID-19.

De plus, MSF a également fait don d’une tonne d'équipements de protection individuelle au service d'ambulance St John de Hong Kong, pour aider celui-ci à travailler jusqu'à ce que ses stocks puissent être reconstitués. Le personnel transporte des patients à haut risque et il est donc important de s'assurer qu'ils disposent de la protection spécialisée dont ils ont besoin pour travailler en toute sécurité.

À lire aussi