Guerre au Yémen : comment empêcher la catastrophe programmée ?

Michaël Neuman, directeur d'études au CRASH, en débattait dans l'émission 28 Minutes sur Arte.

Voir le replay

Au Yémen, une situation humanitaire «désespérée»

Lire l'article sur Libération

Burkina Faso - La malnutrition recule

Présente depuis 2007 au nord du pays, MSF intervient à l’hôpital de Titao et dans plusieurs centres de santé. Les équipes assurent la prise en charge medico-nutritionnelle des enfants.
Chaque jour, c’est le même rituel. Dans l’hôpital de Titao, les équipes soignantes préparent les différents laits thérapeutiques, et les distribuent aux enfants malnutris. Ces derniers sont aussi pesés régulièrement, afin de suivre leur évolution. Sur cette fiche, la courbe de poids d’un petit garçon. Hamidou est arrivé à l’hôpital il y a deux semaines, avec sa mère.
Le programme mené par MSF depuis cinq ans montre des résultats positifs. D’une année sur l’autre, les équipes constatent une amélioration de la santé des enfants. Et  le Burkina Faso est plutôt moins touché par la malnutrition que les autres pays du Sahel.

En savoir plus : dossier Urgence Sahel

À lire aussi