Tremblement de terre en Haïti : retour sur les interventions d’urgence de MSF

Le 14 août 2021, un tremblement de terre d’une magnitude de 7,2  a touché le sud d’Haïti et notamment les villes de Jérémie et des Cayes. Des équipes de MSF, composées de chirurgiens, de médecins et de logisticiens ont été déployées en urgence dans la région pour prendre en charge les blessés, en soutien aux autorités locales. Isabelle Mouniaman, directrice adjointe des opérations chez MSF, fait le point sur les interventions médicales.

Officiellement, on compte près de 2 200 morts et plus de 12 000 blessés suite au séisme qui a frappé les régions, largement rurales, du sud de l’île. Les équipes de Médecins Sans Frontières ont pris en charge près de la moitié des blessés lourds, soit environ 200 personnes, qui avaient besoin de soins chirurgicaux d’urgence.

En se rendant sur place, elles ont également évalué les besoins médicaux des populations dans les villages isolés de la région. Quelque six semaines après le séisme, MSF est encore présente dans cette région, dans l’hôpital des Cayes notamment, où elle effectue la prise en charge et les soins postopératoires d'environ 70 patients, dont beaucoup souffraient de fractures ouvertes.

Un des enjeux de cette intervention d’urgence a été de se rendre, depuis Port-au-Prince, jusque dans la région sinistrée, et d’assurer l’acheminement de l’aide et du matériel : le quartier de Martissant, par lequel passe la principale route qui relie Port-au-Prince aux Cayes, est le théâtre d’une guerre de gangs. Depuis le mois de mai, la situation sécuritaire de la capitale d’Haïti s’est fortement dégradée.

Vous serez aussi intéressé par…