Syrie : témoignage du directeur d'un centre de santé dans un camp de réfugiés

Après les offensives sanglantes dans le Nord-Ouest de la Syrie du 14 février, Moustafa a déplacé son centre de santé de Takad, vile désormais située en pleine zone de conflit, vers le camp de déplacés de Deir Hassan où plus de 100 000 personnes se sont réfugiées depuis décembre dernier.

Vous serez aussi intéressé par...