5 minutes pour comprendre l'importance de la vaccination pendant une épidémie de choléra

Il y a quelques mois, au début de l’année 2018, plusieurs dizaines de milliers de Congolais sont arrivés en Ouganda. En quelques semaines, c’est plus de 50 000 personnes qui ont traversé le lac Albert pour se réfugier chez leurs voisins. Face à cet afflux de population, le dispositif d’accueil s’est vite retrouvé saturé. Il n’y avait pas assez de latrines, pas assez de points d’eau potable.
Et dans ces conditions, une épidémie de choléra s’est déclenchée mi-février. En l’espace de deux semaines, il y a eu plus de 2 000 cas sévères, et 39 personnes en sont mortes.

Vous serez aussi intéressé par...