Opération

Soudan : soins de santé primaire et secondaire au Darfour

© MSF

Médecins Sans Frontières offre des soins de santé primaire et secondaire aux populations soudanaises du Darfour.

Les équipes de Médecins Sans Frontières interviennent notamment dans le Nord-Darfour et le Darfour-Oriental.

Une femme tient son enfant dans les bras, en attendant de recevoir des soins médicaux dans un centre de santé MSF au Nord-Darfour. Soudan. 2014
 © MSF
Une femme tient son enfant dans les bras, en attendant de recevoir des soins médicaux dans un centre de santé MSF au Nord-Darfour. Soudan. 2014 © MSF

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

Le conflit qui oppose le gouvernement de Khartoum et les rebelles au Darfour dure depuis 2003, avec des conséquences dramatiques pour les populations, dans des régions souvent isolées et avec un accès aux soins de santé extrêmement réduit.

Notre intervention

Médecins Sans Frontières offre des soins de santé primaire et secondaire aux populations de soudanais et de réfugiés sud-soudanais dans les régions du Nord-Darfour et du Darfour oriental. 

Dans la région aurifère d’El Sireaf, où beaucoup de gens ont été tués ou blessés dans des affrontements entre tribus nomades, les équipes de Médecins Sans Frontières  offrent les services d’une maternité et d’un centre de santé dans un hôpital pour les personnes déplacées, ainsi que des soins de santé primaires à Garazawya.

En 2018, MSF a déployé deux cliniques mobiles pour répondre aux besoins des déplacés de retour à Tawila. Nos équipes ont assisté les naissances à l'hôpital local et ont transféré les services ambulatoires au ministère de la Santé.

Médecins Sans Frontière est intervenu en réponse à une épidémie de rougeole à El Fasher, la capitale du Darfour du Nord, en soignant plus de 1 200 cas et en vaccinant plus de 312 000 enfants de moins de 15 ans. L'équipe d'El Fasher a également traité 15 000 cas de paludisme.

Début 2018, la clinique pédiatrique de Krinding, au Darfour-Occidental, a été transférée au ministère de la Santé.

MSF fournit des soins de santé primaire dans le camp de Kario, dans l'est du Darfour, qui accueille environ 23 000 Sud-Soudanais réfugiés. Les installations servent les réfugiés et la communauté soudanaise locale.