Philippines : les équipes MSF sur place pour répondre à l’urgence

MSF lance une campagne de mobilisation de ses donateurs.Immédiatement après le passage du typhon Haiyan les équipes médicales et logistiques de MSF ont été dépêchées en urgence dans les zones les plus affectées par la catastrophe. Ce soir nos é
©Tomas van Houtryve/VII

MSF lance une campagne de mobilisation de ses donateurs.Immédiatement après le passage du typhon Haiyan, les équipes médicales et logistiques de MSF ont été dépêchées en urgence dans les zones les plus affectées par la catastrophe. Ce soir, nos équipes aux Philippines sont en partance pour Tacloban, une ville de 220 000 habitants dévastée par le typhon, et devraient se déployer dans les provinces de Leyte et Samar. Une cinquantaine de personnes – équipes médicales et chirurgicales, logistiques et spécialisées en eau et assainissement – devraient renforcer rapidement les 15 volontaires MSF déjà sur place.

Des centaines de villes et villages sur la trajectoire du typhon sont pour l’instant coupés de toute communication. Les infrastructures de santé sont détruites ou gravement endommagées.

« L’évaluation de la situation sur place est cruciale, explique Dounia Dekhili, responsable des urgences à MSF. C’est elle qui va conditionner l’ampleur de la réponse médicale et logistique à apporter ». L’urgence est d’abord de prendre en charge les blessés et de répondre aux urgences vitales. Puis de répondre aux besoins d’une population privée d’accès aux soins en raison de la destruction du système de santé : urgences médicales et chirurgicales comme par exemple les césariennes, ou les patients qui ont traitement au long cours en rupture de traitement, comme le diabète.

Du matériel de première nécessité (tentes, couvertures, kits d’hygiène, etc.) a déjà été affrété. Au total 3 avions-cargos comprenant plus de 300 tonnes de matériel sont en cours d’acheminement, au départ de Dubaï et de Belgique. Un 4ème avion-cargo devrait également décoller de Bordeaux dès mardi, comprenant du matériel médical et un hôpital gonflable.

« Nous avons la capacité d’intervenir en urgence grâce au soutien fidèle de nos donateurs. Pour l’urgence aux Philippines, et pour la totalité de nos actions en cours, comme en Syrie ou en République Centrafricaine, nous avons besoin aujourd’hui de mobiliser de nouveaux donateurs à nos côtés », explique Stéphane Roques, Directeur Général de Médecins Sans Frontières.


Pour renforcer le soutien de ses donateurs et ainsi maintenir son indépendance financière, MSF lance une campagne de mobilisation #AVECMSF  inaugurée à Paris, Lyon et Marseille mardi 12 novembre.

Dans ce cadre, MSF organise des conférences de presse mardi 12 novembre autour de l’urgence actuelle aux Philippines ainsi que des actions menées par l’association sur tous ses terrains d’intervention.

  • à Paris Place de la République, à 10 heures
  • à Marseille, sur le Vieux Port à 11 heures
  • à Lyon, place Antonin Poncet (à côté de Bellecour) à 11h 
     

Pour soutenir MSF : www.msf.fr et www.avecmsf.fr

 

Dossier Urgence Philippines

Retrouvez notre dossier spécial consacré à nos activités aux Philippines.

À lire aussi