Yémen : 3 ans après le bombardement de l’hôpital MSF d’Haydan

L'hôpital d'Haydan, dans le nord du Yémen, après le bombardement du 26 octobre 2015.
L'hôpital d'Haydan, dans le nord du Yémen, après le bombardement du 26 octobre 2015. ©MSF

Il y a 3 ans, l’hôpital MSF à Haydan, situé dans le gouvernorat de Saada, était touché par une frappe aérienne de la Coalition menée par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, blessant une personne.

En outre, le nombre de bombardements à l'encontre de véhicules civils a augmenté en 2018 par rapport à 2017, toujours d'après le Yemen Data Project.

Natalie Roberts, à l’époque coordinatrice des projets de MSF dans le nord du Yémen, témoignait en octobre 2015 des attaques perpétrées par la Coalition à l’encontre de cibles non militaires :

© MSF octobre 2015

Natalie Roberts expliquait déjà à l’époque que ces attaques engendraient un climat d’insécurité permanente pour les équipes MSF :

© MSF octobre 2015

À lire aussi