Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques

République Centrafricaine mai 2013
République Centrafricaine, mai 2013 ©Ton Koene

La deuxième Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques, organisée par l'OMS, a lieu du 14 au 20 novembre.

Les équipes MSF sont confrontées au problème des infections résistantes aux antibiotiques dans différents pays et contextes – en Jordanie, en République cCentrafricaine, au Pakistan, ou en Haïti, entre autres.

La lutte contre l'antibiorésistance, phénomène complexe, passe par un ensemble de mesures et d'approches cohérentes.

MSF participe aux efforts en cours pour limiter la propagation des infections résistantes en travaillant autour de quatre axes principaux :

  • l'amélioration des mesures d'hygiène et de contrôle infectieux dans les structures de santé
  • l'accès à des données microbiologiques fiables
  • l'utilisation rationnelle des antibiotiques, ou antibiotic stewardship
  • la recherche et la description du phénomène dans ses projets
     

Nada Malou, spécialiste de l'antibiorésistance à MSF, explique ces quatre familles d'activités ainsi que leur application concrète sur nos terrains d'intervention.

Améliorer les mesures d'hygiène et de contrôle infectieux


L'accès à des données microbiologiques fiables


L'utilisation rationnelle des antibiotiques


La recherche et la description du phénomène

À lire aussi