Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Innovations médicales – Des maladies (un peu moins) négligées

En décembre dernier, MSF, le DNDi et l’école de médecine de Mount Sinaï se réunissaient autour du thème de l'innovation médicale.
Le but : faire le bilan des recherches menées depuis une dizaines d'années sur les maladies négligées.

Parmi les innovations déjà utilisées sur les terrains MSF, ou attendues avec impatience par les équipes, on trouve un nouveau vaccin contre la méningite, mais aussi le développement d’un nouveau test de charge virale, à destination des malades du sida, ou encore, de nouveaux médicaments pour les personnes qui souffrent de la maladie du sommeil ou de Chagas, afin de se débarrasser des anciens, inefficaces, voir toxiques.

Il reste pourtant un territoire immense à défricher. La question de l'innovation ne se pose pas que dans les laboratoires. En attendant les pilules miracles, sur le terrain, on adapte les protocoles, on bouscule les organisations, on dépoussière les vieilles habitudes.
Ce qu'il manque toujours, ce sont les outils révolutionnaires. Des vaccins qui ne nécessitent ni chaîne de froid, ni injection, des tests rapides, fiables, utilisables en milieu précaire, des traitements ambitieux pour les maladies qui font de la résistance, parmi lesquelles la tuberculose...

Cette première décennie d’innovations laisse beaucoup de questions en suspens. Mais dix ans, c'est peu à l'échelle de la recherche pharmaceutique.

À lire aussi