Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Chine - MSF et les traitements par antirétroviraux en Asie

En Asie, les différentes sections de Médecins Sans Frontières proposent
des traitements par antirétroviraux dans les pays suivants:

En Thaïlande, MSF traite plus de 1 100 patients dans cinq projets : à Bangkok, dans les hôpitaux de district de Bang Kruai (province de Nonthaburi), Ban Laem (province de Petchaburi), Kuchinarai (province de Kalasin), et dans la province de Surin dans deux hôpitaux provinciaux (à Surin et Mahasarakam) et quatre hôpitaux de district (Sikhrapum, Thatum, Prasat et Sangha).

Au Cambodge, MSF traite plus de 2000 patients dans cinq projets : à Pnom Penh, Siem Reap, Kompong Cham, Sotnikum et Takeo. Le Cambodge a un des taux les plus élevés de prévalence en Asie (2,6%), et MSF travaille avec le ministère de la Santé pour l'aider à développer des moyens pour lutter contre la maladie.

En Chine, MSF traite plus de 150 patients dans deux projets, à Xiangfan, dans la province de Hubei, et à Nanning, dans la province autonome du Guangxi. Ces programmes viennent de débuter, et visent à travailler avec le personnel du Ministère de la Santé pour permettre aux populations, notamment les plus défavorisées et marginalisées, d'accéder aux soins et aux traitements.

En Birmanie, MSF traite plus de 150 patients dans trois projets, dans la capitale Rangoon, et dans les Etats Shan et Kachin.

Au Laos, MSF traite plus de 100 patients, à Savannakhet. Ce projet est le premier programme ARV mis en place au Laos.

En Indonésie, MSF traite plus de 50 patients, dans le projet de Merauke, Irian Jaya.

À lire aussi