Une appli au service de la lutte contre la résistance aux antibiotiques

L’application mobile ASTapp vise à lutter contre la propagation de la résistance aux antibiotiques et à garantir l'égalité d'accès à un diagnostic correct dans le monde entier.

L'Organisation Mondiale de la Santé déclarait en 2014 que la résistance aux antimicrobiens était désormais une préoccupation majeure de santé publique.

Or l'accès à un bon diagnostic des maladies bactériennes n'est généralement pas disponible dans les milieux à faibles ressources, tels que les pays dans lesquels travaillent les équipes MSF. Cela conduit à l'utilisation non rationnelle d'antibiotiques à large spectre et au traitement non approprié du patient. Ainsi les souches résistantes aux antibiotiques se développent.

Pourtant, les antibiogrammes sont un test facile à mettre en œuvre pour détecter la résistance des bactéries aux antibiotiques.

Développée par la Fondation MSF, ASTapp est une application gratuite qui permettra d’aider les personnels de laboratoire non spécialisés dans la résistance aux antibiotiques, d’analyser les images d’antibiogrammes à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette, et de décider du traitement le plus adapté à chaque patient.

L’application pourrait également être utilisée pour récolter des données sur la résistance aux antibiotiques et renforcer la surveillance et le suivi de ce phénomène à l’échelle mondiale.

En mai 2019, la Fondation MSF, dédiée à l’innovation médicale, avait reçu une bourse de Google afin d’accélérer le développement de cette nouvelle application.

Vous serez aussi intéressé par...