Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Pakistan - Kurram Agency : aider les populations victimes du conflit

Distribution de biens de première nécessité Kurram Agency Pakistan janvier 2010.
Distribution de biens de première nécessité, Kurram Agency, Pakistan, janvier 2010. © MSF

A Kurram Agency, Médecins Sans Frontières distribue des biens de première nécessité à 35 000 personnes déplacées par le conflit.

Depuis novembre 2009 le centre de Kurram Agency, en zone tribale frontalière avec l'Afghanistan, est le théâtre d'un conflit armé de forte intensité.

La population locale a dû fuir vers des endroits plus sûrs, notamment vers le Lower Kurram, ou les équipes médicales de MSF interviennent depuis 2006 en soutien aux hôpitaux de Sadda et Alizai.

Au cours des deux dernières semaines, MSF a distribué du matériel de secours à plus de 35 000 personnes déplacées dans la région de Kurram Agency.

« Quelque 35 000 personnes ont fui la zone centrale de Kurram Agency et se sont rassemblées dans et autour de la ville de Sadda » raconte Tommaso Fabbri, coordinateur du projet MSF.

Les autres louent des maisons ou vivent dans les écoles, certains s'installent aussi dans les camps auparavant destinés aux réfugiés afghans. Aux difficiles conditions de vie s'ajoutent le stress causé par le conflit en cours. »

En neuf jours, les équipes MSF ont distribué du matériel de secours à 3 400 familles déplacées dans et autour de Sadda et à Alizai. Ces distributions comprennent du matériel de cuisine, des kits d'hygiène avec du savon et des seaux, et des kits de nuit avec des couvertures pour se protéger du froid.

Des rations hautement caloriques et des barres de biscuits vitaminés ont également été distribuées à toutes les femmes enceintes et allaitantes.

« La difficulté majeure est de pouvoir organiser des distributions efficaces dans des zones où le couvre-feu restreint drastiquement les mouvements de nos équipes, explique le coordinateur du projet. Nos équipes doivent composer avec une situation extrêmement tendue et ont dû reporter les distributions plusieurs jours durant, en raison des combats proches de Sadda. »

La majorité des déplacés résidant dans la zone n'entrevoient pas la fin prochaine de leur difficiles conditions de vie, alors que les combats continuent dans leur village. Et les besoins, particulièrement en termes de nourriture, demeurent importants.

« La situation dans les villages reste incertaine, raconte un membre de l'équipe de distribution. Les gens nous disent que certains de leurs proches sont restés dans les villages pour garder la maison, mais ils n'ont eu aucun contact avec eux. »

MSF travaille dans la région de Kurram Agency depuis 2004 et est la seule organisation médicale internationale à y fournir des soins gratuits par une présence permanente. MSF propose des consultations pédiatriques et des soins de santé maternelle dans les hôpitaux de Sadda et Alizai.

Suite à l'afflux de familles déplacées, le nombre de consultations pédiatriques a considérablement augmenté pour passer de 1200 consultations par mois auparavant à 1200 par semaine à présent. Pour répondre à l'augmentation des nécessités médicales, deux nouveaux médecins MSF ont déjà rejoint l'équipe de Sadda tandis qu'un autre personnel soignant devrait prochainement arriver en renfort.

Les équipes MSF donnent également des consultations aux familles déplacées de Kurram Agency à Peshawar et Charsadda dans le NWFP (Province de la Frontière du Nord-ouest).

Depuis 1998, MSF fournit de l'aide médicale aux Pakistanais et aux réfugiés afghans affectés par les conflits armés, l'accès limité aux soins et les catastrophes naturelles. Actuellement MSF mène des projets dans la province de la Frontière du nord-ouest (NWFP), dans la zone tribale sous administration fédérale (FATA), et au Baloutchistan.

 

MSF n'accepte aucun financement de la part des gouvernements pour ses projets au Pakistan et a choisi de dépendre uniquement des dons privés.

 

 

À lire aussi