Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

Malawi : le vrai visage de l’épidémie de sida

Le projet MSF a démarré à Chiradzulu, au Malawi, en 1997. Aujourd’hui, l’équipe suit 36 000 patients séropositifs.
Depuis plus de dix ans, MSF fournit des médicaments anti-rétroviraux aux malades du sida dans le district de Chiradzulu.
Les équipes ont peu à peu mis en place un système qui permet de dépister et de traiter les malades à l’échelle du district.

MSF s'apprête à transférer un maximum d'activités au ministère de la santé. Mais avant cela, les équipes veulent connaître l’impact de leur action et doivent pour cela mesurer l’incidence. Pour les besoins cette étude, 7 200 personnes choisies au hasard sont interrogées : les questions portent sur la maladie, la prévention et le traitement.

Ces personnes sont ensuite testées : un premier test permet de détecter la présence ou non du VIH. Le deuxième, l'état de santé des personnes séropositives, et l'impact des traitements. Le troisième test permettra de savoir depuis quand la personne est porteuse du VIH.
Les milliers de données collectées sont compilées et analysées. Elles donneront un tableau précis de la situation concernant le VIH, douze ans après l’arrivée des premiers traitements.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier "10 ans de traitement antirétroviral au Malawi"

À lire aussi