Joanne Liu, nouvelle présidente internationale de MSF

Dr Joanne Liu lors d'une mission avec MSF en Ethiopie.
Dr Joanne Liu, lors d'une mission avec MSF en Ethiopie. ©MSF

Médecins Sans Frontières (MSF) souhaite aujourd’hui la bienvenue à Joanne Liu en tant que nouvelle présidente internationale. Le Docteur Liu a été élue présidente lors de l’Assemblée générale internationale de MSF en juin 2013.

« MSF fait actuellement face à de nombreux défis, selon Joanne Liu. Dans des contextes en perpétuel changement, comment fournir des soins médicaux aux victimes de conflits tels qu’en Afghanistan, en Somalie ou en Syrie? Comment pouvons-nous assurer la sécurité des patients et des travailleurs humanitaires dans de telles situations? Il est essentiel pour nous de maintenir les besoins des patients au centre de nos priorités lorsque nous faisons face à toutes ces questions. »

Née à Québec, au Canada, Joanne Liu est diplômée de la Faculté de médecine de l’Université McGill. Elle a ensuite obtenu une bourse de recherche en pédiatrie d’urgence à la Faculté de médecine de l’Université de New York. Elle possède également une maîtrise internationale de leadership en santé de l’Université McGill. En outre, elle est professeure agrégée de l’Université de Montréal et a également enseigné à l’Université Fudan à Shanghai.

« Avec son expérience diversifiée au sein de MSF, reposant sur son travail médical pratique et sur la gestion de projets humanitaires, de même qu’avec son désir de mettre le patient au cœur de nos opérations humanitaires, Joanne Liu jette les bases d’un avenir prometteur pour MSF », déclare Jérôme Oberreit, secrétaire général du bureau international de MSF.

En 1996, Joanne Liu a commencé sa carrière chez MSF en œuvrant auprès des réfugiés maliens en Mauritanie. Par la suite, elle a apporté son soutien après le tsunami en Indonésie, a porté secours aux populations touchées par le tremblement de terre et l’épidémie de choléra en Haïti, et a travaillé auprès des réfugiés somaliens au Kenya. Elle a également contribué à mettre sur pied l’un des premiers programmes de prise en charge médicale complète pour les victimes de violences sexuelles en République du Congo. Elle a travaillé dans de nombreuses zones de conflit, comme en Palestine, en République centrafricaine, et dans la région du Darfour au Soudan.

De 1999 à 2002, Dr Liu a été responsable de programmes au sein de la section française de MSF. Elle a été présidente du conseil d’administration de la section canadienne de 2004 à 2009. Par ailleurs, elle a contribué au lancement d’un projet de télémédecine qui met en contact des médecins de MSF travaillant dans 150 sites isolés avec plus de 300 spécialistes médicaux à travers le monde.

En 2013, Joanne Liu a reçu le Prix Teasdale-Corti d’action humanitaire du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

Avec l’arrivée de Joanne Liu, nous devons dire au revoir à Unni Karunakara, le président sortant. « Unni s’est illustré par sa représentation publique de l’organisation, notamment lors de situations difficiles, comme lorsque nous avons dû nous retirer de la Somalie, souligne Jérôme Oberreit. Moins connus du public sont ses efforts infatigables sur le terrain pour relayer les inquiétudes de notre personnel humanitaire auprès des gouvernements et des chercheurs. Unni a apporté à son mandat une touche personnelle et une énergie sans limite en mettant la priorité sur les personnes ayant besoin de soins médicaux et sur ceux qui tentent de les leur fournir. »

MSF, un mouvement international

En savoir plus sur le fonctionnement international de Médecins Sans Frontières.

À lire aussi