2020 en photos, une année d'interventions humanitaires

2020 en photos
A Lesbos, en Grèce, une femme et son enfant fuient le camp de Moria, ravagé par un incendie dans la nuit du 8 au 9 septembre 2020. © Enri Canaj/Magnum Photos

2020 aura été l'année de la Covid-19, mais elle ne peut se résumer uniquement à la pandémie. Rétrospective en images de quelques-unes de nos opérations, des centres de détention en Libye aux camps de déplacés à Idlib, de l'attaque de la maternité de Dasht-e-Barchi en Afghanistan aux opérations de recherche et de sauvetage entravées en mer Méditerranée, entre autres.

Janvier

© Giulio Piscitelli
© Giulio Piscitelli

Portrait d'un réfugié somalien vivant dans le district de Gorgi, au sud de Tripoli en Libye.

© Giulio Piscitelli
© Giulio Piscitelli

Des réfugiés, venant pour la plupart du Darfour, sont rassemblés dans la cour du bâtiment où ils vivent, au sud de Tripoli en Libye.

© Paul Lorgerie
© Paul Lorgerie

Kalifa Sogoba, 42 ans, est atteint d’un cancer de la mâchoire. Jardinier de profession, il ne travaille plus depuis que sa maladie s'est aggravée il y a dix mois.

© Veejay Villafranca/MSF
© Veejay Villafranca/MSF

Des enfants jouent dans les champs près d'un abri temporaire pour personnes déplacées dans la province de Lanao del Sur, aux Philippines. La capitale provinciale, Marawi, a été assiégée entre mai et octobre 2017 par des groupes armés affiliés à l'Etat islamique (EI).

© Veejay Villafranca/MSF
© Veejay Villafranca/MSF

Une habitante de la ville de Marawi, aux Philippines, attend pour une consultation gratuite au bureau régional de santé. Durant le siège de la ville en 2017, 70% des structures de santé y ont été détruites.

Février

© Anthony Jean/SOS Méditerranée
© Anthony Jean/SOS Méditerranée

Exercice d'entraînement aux opérations de recherche et de sauvetage en mer pour les équipes de MSF et SOS Méditerranée.

© Anthony Jean/SOS Méditerranée
© Anthony Jean/SOS Méditerranée

Le 18 février 2020, les équipes de MSF et SOS Méditerranée ont secouru 98 personnes sur le navire Ocean Viking, à la suite du naufrage de leur embarcation.

© Kristof Vadino
© Kristof Vadino

Des réfugiés se regroupent dans l'un des deux seuls cafés qui acceptent de les servir à Velika Kladusa, en Bosnie.

© Kristof Vadino
© Kristof Vadino

Entre 30 et 50 personnes vivent dans une ancienne usine de Velika Kladusa, en Bosnie, sans eau ni électricité, en attendant de pouvoir passer en Croatie.

© Muhammed Said/Anadolu Agency via Getty Images
© Muhammed Said/Anadolu Agency via Getty Images

Un immeuble détruit et abandonné du district d'Ariha à Idlib, en Syrie. La population a fui la zone à la suite des attaques du régime syrien et de ses alliés.

© Maxime Fossat
© Maxime Fossat

Des patients souffrant d'hypertension écoutent les conseils donnés par un agent de santé MSF à Syrt, à une vingtaine de kilomètres d'Aydarken au Kirghizistan.

© Kristof Vadino
© Kristof Vadino

Un homme montre les blessures infligées par la police croate alors qu'il essayait de franchir la frontière depuis la Bosnie.

© Léo Coulongeat/Hans Lucas
© Léo Coulongeat/Hans Lucas

La Bestia, aussi surnommée le train de la mort, est un réseau de trains de marchandises qui parcourent le Mexique et dont se servent les migrants en provenance du Salvador, du Honduras et du Guatemala pour remonter vers les Etats-Unis.

Mars

© Johan Lolos/MSF
© Johan Lolos/MSF

En Haïti, une femme sur le point d'accoucher est transférée de l'hôpital de Port-à-Piment, dont MSF gère la maternité, vers un autre hôpital car elle présente des complications.

© Johan Lolos/MSF
© Johan Lolos/MSF

Le marché de Martissant, le deuxième plus grand bidonville de Port-au-Prince, en Haïti. 200 000 personnes vivent à Martissant et MSF y gère un hôpital pour les urgences.

© Ricardo Garcia Villanova
© Ricardo Garcia Villanova

Environ 65 400 personnes sont enfermées dans le camp d'Al-Hol en Syrie, dont 90% sont des femmes et des enfants. En moyenne, une tente est occupée par sept personnes. Les deux tiers de la population du camp ont moins de 18 ans.

© Ricardo Garcia Vilanova
© Ricardo Garcia Vilanova

Une petite fille regarde à travers un grillage du camp d'Al-Hol, dans le gouvernorat d'Hassaké en Syrie.

© Abdul Majeed Al Qareh
© Abdul Majeed Al Qareh

Distribution de tentes et de biens de première nécessité par les équipes de MSF à Deir Hassan, dans le nord-ouest de la Syrie.

© Francesco Segoni/MSF
© Francesco Segoni/MSF

Elida souffre d'un cancer du col de l'utérus depuis 2018. Elle vit dans le district de Blantyre au Malawi et est suivie par les équipes de MSF.

© Tadeu Andre/MSF
© Tadeu Andre/MSF

Portrait de Phenduka Mtshali, une patiente atteinte de tuberculose multirésistante qui vit à Mbongolwane, en Afrique du Sud.

© Olmo Calvo/MSF
© Olmo Calvo/MSF

Un hôpital installé par MSF à Leganes, en Espagne, pour accueillir les personnes malades de la Covid-19.

© Agnes Varraine-Leca/MSF
© Agnes Varraine-Leca/MSF

Le 24 mars 2020, près de 700 personnes ont été évacuées d'un camp à Aubervilliers, en banlieue de Paris. Elles ont été transférées dans des hébergements d'urgence en Ile-de-France, où MSF a lancé des activités liées à la Covid-19 pour les plus vulnérables.

Avril

© Nora Teylouni/MSF
© Nora Teylouni/MSF

Un membre du personnel soignant s'occupe d'un patient Covid-19 admis dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital universitaire de Genève, en Suisse.

© Nora Teylouni/MSF
© Nora Teylouni/MSF

Distribution de nourriture organisée par l'association La Caravane et soutenue par MSF à Genève en Suisse.

© Olmo Calvo/MSF
© Olmo Calvo/MSF

Des pompiers volontaires désinfectent l'une des chambres de la maison de retraite Nuestra Señora de las Mercedes à El Royo, en Espagne.

© Agnes Varraine-Leca/MSF
© Agnes Varraine-Leca/MSF

Une médecin MSF attend dans les escaliers du centre Covid+ de Châtenay-Malabry, en banlieue parisienne, avant d'effectuer un test PCR sur l'un des résidents. Le centre accueille les personnes précaires présentant des symptômes de Covid-19.

Mai

© Caroline Thirion/MSF
© Caroline Thirion/MSF

La petite Mbisa Eme Kosenge, 3 ans, a contracté la rougeole en février. Elle a été prise en charge par les équipes MSF à l'Hôpital Général de Référence de Boso Manzi, en République démocratique du Congo. Actuellement, il s'agit de la plus grande épidémie de rougeole dans le monde.

© James Oatway
© James Oatway

Portrait de Salamatou, 28 ans, à Besson en Centrafrique. En mars dernier, ses quatre enfants ont été vaccinés contre la rougeole par MSF. Il y a cinq ans, elle a fui les combats dans son village natal, situé à la frontière avec le Cameroun, et s'est réfugiée à Besson. Son père a été tué dans les affrontements.

© Frédéric Bonnot/MSF
© Frédéric Bonnot/MSF

Le 12 mai 2020, des hommes armés attaquent la maternité de Dasht-e-Barchi gérée par MSF à Kaboul, en Afghanistan. Le bilan est dramatique : 24 personnes dont 15 femmes et une sage-femme sont tuées et 20 autres personnes sont blessées. 

Juin

© Victor Peña/El Faro
© Victor Peña/El Faro

Début juin, deux tempêtes tropicales frappent le Salvador. Dans la capitale, San Salvador, les dégâts sont importants et la plupart des maisons situées en bordure de rivière sont touchées par les inondations.

Juillet

© Diego Baravelli
© Diego Baravelli

Intervention des équipes MSF au Brésil, dans la forêt amazonienne, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 auprès des populations isolées et vulnérables.

© Majd Aljunaid/MSF
© Majd Aljunaid/MSF

Ghanem Qaid Nasser, un yéménite de 60 ans, est déchargé du centre Covid-19 d'Al Sahul, dans le gouvernorat d'Ibb au Yémen, après deux semaines d'hospitalisation.

© Enri CANAJ/Magnum Photos
© Enri CANAJ/Magnum Photos

Magulah vit avec son mari Mohammad dans le camp de Moria, sur l'île de Lesbos en Grèce, depuis juillet 2019. Le couple et leurs six enfants viennent d'Afghanistan. Depuis mars 2020 et la pandémie de Covid-19, ils sont confinés dans le camp surpeuplé, dans des conditions sanitaires désastreuses.

© Enri CANAJ/Magnum Photos
© Enri CANAJ/Magnum Photos

Yasin, un petit garçon afghan de 9 ans, se rend chaque semaine à la clinique pédiatrique de MSF située près du camp de Moria, à Lesbos en Grèce. Il y est suivi par un psychologue, notamment pour des cauchemars récurrents.

© Laurence Geai
© Laurence Geai

Le 29 juin 2020, près de la place de la République à Paris, 5 associations dont MSF ont monté un campement d'une centaine de tentes accueillant des mineurs isolés étrangers afin d'alerter sur l'absence de prise en charge à Paris.

© Laurence Geai
© Laurence Geai

Un jeune Malien de 15 ans dans le camp monté le 29 juin 2020 par 5 associations dont MSF, près de la place de la République à Paris.

© Hussein Amri/MSF
© Hussein Amri/MSF

Ammar, 12 ans, est suivi depuis cinq mois à l'hôpital MSF de chirurgie reconstructrice d'Amman, en Jordanie. Il a été blessé quelques mois plus tôt en Irak, son pays natal.

Août

© Mohamad Cheblak/MSF
© Mohamad Cheblak/MSF

Après les deux explosions du 4 août 2020 sur le port de Beyrouth, au Liban, des habitants recouvrent leurs fenêtres détruites avec des bâches en plastique. 

© Mohamad Cheblak/MSF
© Mohamad Cheblak/MSF

Une photo d'enfant dans les décombres de la clinique communautaire de l'hôpital Al Roum de Beyrouth, au Liban. La double explosion du 4 août 2020 a entraîné des dégâts massifs dans la capitale libanaise.

© Enri Canaj/Magnum Photos
© Enri Canaj/Magnum Photos

Portrait de Soma Sediqi et son mari. Le couple afghan a été expulsé du logement social où il vivait à Athènes, en Grèce, par décision des pouvoirs publics. Un amendement à la loi sur l’asile voté en 2020 prévoie l’expulsion des réfugiés vivant dans des logements sociaux sur le continent pour laisser la place à ceux qui vivent actuellement dans des conditions inhumaines sur les îles grecques.

Septembre

© Enri Canaj/Magnum Photos
© Enri Canaj/Magnum Photos

A Lesbos, en Grèce, une femme et son enfant fuient le camp de Moria, ravagé par un incendie dans la nuit du 8 au 9 septembre 2020.

© Enri Canaj/Magnum Photos
© Enri Canaj/Magnum Photos

Sur l'île de Lesbos, en Grèce, des réfugiés transfèrent leurs affaires restées dans le camp de Moria, détruit par un incendie.

© Tetiana Gaviuk/MSF
© Tetiana Gaviuk/MSF

Inondations dans la région du Grand Pibor, au Soudan du Sud.

© Mohamed Dayfour/MSF
© Mohamed Dayfour/MSF

Un homme navigue sur le fleuve Niger dans la région de Tombouctou dans le nord du Mali. MSF y réalise une campagne de vaccination de masse contre la rougeole visant plus de 60 000 enfants de 6 mois à 14 ans.

© Tetiana Gaviuk/MSF
© Tetiana Gaviuk/MSF

Une femme se tient devant sa maison inondée dans la région du Grand Pibor, au Soudan du Sud. Des cliniques mobiles MSF ont été mises en place pour dispenser des soins dans les zones inaccessibles.

© Tetiana Gaviuk/MSF
© Tetiana Gaviuk/MSF

Un jeune garçon est pesé à la clinique MSF de Lanyeri payam, au Soudan du Sud.

© Christopher Lee
© Christopher Lee

Un résident en maison de retraite à Houston, au Texas, s'occupe des plantes à l'extérieur du bâtiment. MSF soutient l'établissement dans le contrôle et la prévention des infections, dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

Octobre

© Caroline Thirion/MSF
© Caroline Thirion/MSF

Départ en pirogue de Lotumbe et Ingende des équipes de MSF en République démocratique du Congo, après plusieurs mois de présence dans ces zones reculées qui ont connu des cas positifs de la maladie à virus Ebola au début de l’épidémie.

Novembre

© Olivier Jobard/MYOP
© Olivier Jobard/MYOP

Des réfugiés attendent au point de passage de Hamdayet, entre le Soudan et l'Ethiopie. Ils ont fui les violences en cours dans la région du Tigré voisin.

Décembre

© Adrienne Surprenant/Collectif Item
© Adrienne Surprenant/Collectif Item

Portrait de Mathurine, une patiente de 43 ans, dans le Centre Hospitalier Universitaire Communautaire (CHUC) de Bangui, en République centrafricaine, où MSF gère un programme pour les personnes atteintes du VIH/Sida à un stade avancé de la maladie.

 

Soutenez nos interventions

En faisant un don, vous permettez à nos équipes d'agir dans le monde entier auprès des plus vulnérables.

Je donne

À lire aussi