URGENCE GAZA

Rouvrir une clinique dans la ville de Gaza :
« Nous avons vécu les jours les plus difficiles de notre vie »

Regarder la vidéo

Fonds Régional Urgence Gaza

Chapo

Grâce à vous, nos équipes peuvent continuer d'agir pour sauver des vies dans la région de Gaza.

je donne au Fonds Régional d'Urgence Gaza

104 000 personnes vaccinées contre la méningite

Vaccination contre la méningite à Goundi mai 2009.
Vaccination contre la méningite à Goundi, mai 2009. © Caroline Rousseau / MSF

La campagne de vaccination menée par MSF dans trois districts du Tchad est terminée. Notre équipe a également renforcé les capacités nationales de surveillance épidémiologique et de prise en charge des malades.

La campagne de vaccination menée par MSF dans trois districts du Tchad est terminée. Notre équipe a également renforcé les capacités nationales de surveillance épidémiologique et de prise en charge des malades.

Du 20 avril au 10 mai, des équipes de MSF ont mené une campagne de vaccination contre la méningite dans trois district du Tchad (Dourbali, Goundi et Pala, voir carte ci-dessous) pour répondre à une épidémie. Au total, 104 000 personnes âgées de 2 à 30 ans ont été immunisées. Dans la capitale, N'Djamena, dont certaines zones avaient franchi le seuil épidémique, c'est le ministère de la Santé publique (MSP) tchadien, soutenu par l'Organisation mondiale de la Santé et l'Unicef, qui s'est chargé de vacciner un peu plus de 600 000 personnes.

Le Tchad fait partie de la « ceinture de la méningite », zone où les épidémies sont récurrentes. Cette année, les premiers cas de méningite sont apparus dès la première semaine de janvier. Début mars, l'intervention de MSF a commencé. Dans un premier temps, la priorité consistait à renforcer le système de surveillance épidémiologique pour suivre au mieux l'évolution de l'épidémie. Il fallait pour cela, en collaboration avec les autorités sanitaires, renforcer les capacités diagnostiques (500 tests Pastorex rapides de dépistage de la méningite ont été donnés dans 8 districts) et améliorer le recueil des données.
Parallèlement, un soutien à la prise en charge des cas a été fourni. Notre équipe médicale s'est rendu régulièrement dans des hôpitaux de district et centre de santé du MSP pour mettre à jour la formation des infirmiers consultants sur le protocole de traitement et effectuer des donations de ceftriaxone, l'antibiotique utilisé contre la méningite. Au total, près de 650 kits de traitement ont été distribués.

 

À lire aussi