Opération

Syrie : assistance aux victimes du conflit

20 février 2018
© Agnes Varraine-Leca/MSF

Médecins Sans Frontières apporte une aide médicale aux populations victimes du conflit dans le nord de la Syrie.

Les équipes de Médecins Sans Frontières interviennent dans le camp d’Aïn Issa, au nord de Rakka, et dans les villes de Tabka et Twahina.

© MSF - Juin 2018

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

Alors que des millions de Syriens ont fui leur pays, pour ceux qui sont restés les conditions de vie sont catastrophiques : bombardements aériens, affrontements, explosions d’engins piégés… Le système de santé est quasi détruit et les populations civiles dépendent presque entièrement de l’aide humanitaire pour leur survie.

Notre intervention

Médecins Sans Frontières apporte une aide médicale aux populations victimes du conflit dans le nord de la Syrie.

Les équipes de Médecins Sans Frontières travaillent dans le camp de déplacés d’Aïn Issa, à 60 kilomètres au nord de Rakka. Elles fournissent des soins de santé mentale, de physiothérapie et dépistages de la malnutrition.

À Tabka, l’association ouvre un centre de santé fin 2017 pour dispenser des consultations médicales, des soins de santé mentale ainsi que des soins de physiothérapie. Les équipes sont également présentes à Twahina et offrent également les mêmes soins aux populations.