Soyez là où votre don sauve des vies

Note de synthèse du projet CHIMIO-PRÉVENTION DU PALUDISME SAISONNIER (CPS)

Bilan de la mise en oeuvre du projet de la CPS par MSF dans le district de Koutiala au Mali en 2012.
La CPS est la chimio-prévention du paludisme saisonnier selon la nouvelle nomenclature établie par l’Organisation Mondiale
de la Santé (OMS) en 2011 pour le traitement préventif intermittent chez l’enfant (TPIe). Elle consiste à administrer une
combinaison de médicaments antipaludiques – à dose thérapeutique – durant la saison où le risque lié à la transmission du
paludisme est le plus élevé. Cette action a pour but de réduire la morbidité et la mortalité liée au paludisme. Les médicaments
recommandés pour cette stratégie sont une combinaison de Sulfadoxine-Piryméthamine (SP) et d’Amodiaquine (AQ). Ces
médicaments ont un effet actif d’environ 28 jours après leur administration.

À lire aussi