Starved For Attention - Burkina Faso : malnutrition rurale

Malnutrittion au Burkina
Malnutrittion au Burkina ©Jessica Dimmock/VII

Au Burkina Faso, la malnutrition rurale est une pathologie qui touche les enfants de manière régulière, lorsque les récoltes ne permettent pas aux populations de se nourrir à leur faim.

Connue sous le nom de « pénurie de la faim », la malnutrition rurale revient de manière saisonnière, lorsque les récoltes se font rares. Près de 80% des Burkinabés, qui dépendent pour survivre de l'agriculture de subsistance, perdent alors leur principale source de denrées alimentaires.

Jessica Dimmock saisit avec tendresse les tensions émotionnelles déchirantes auxquelles est confrontée Natasha, une jeune mère qui travaille dur simplement pour tenter de nourrir ses enfants. Seule à l'âge de 24 ans, elle récupère du bois à brûler qu'elle vend sur le marché. Ses maigres revenus la contraignent à un choix impossible : acheter de la nourriture ou des médicaments pour ses trois enfants.

Natasha amène son jeune fils, Alexi dans une clinique de MSF, située dans le nord du Burkina Faso, qui ces trois dernières années, a déjà traité plus de 40000 enfants mal nourris. Les soignants de MSF utilisent un bracelet qui mesure la circonférence du milieu du bras de l'enfant (ce qui lui vaut le nom de « MUAC », acronyme de l'anglais « Middle-Upper Arm Circumference ») pour identifier les enfants potentiellement mal nourris. Cet outil permet aux soignants de dépister un nombre important d'enfants dans un temps relativement court. Les plus malades sont hospitalisés gratuitement par des équipes de MSF dans des installations de santé régionales. Toutefois, près de 85% des enfants peuvent rester à la maison avec leurs parents, grâce à des produits alimentaires prêts à l'emploi d'utilisation simple.

La photographe

Jessica Dimmock, née à New York, est titulaire d'une maîtrise en sciences de l'éducation de l'université de Long Island, obtenue alors qu'elle enseignait dans un établissement public de Brooklyn. Après trois années passées dans l'enseignement, Jessica Dimmock a décidé de donner libre cours à sa passion pour la photographie. Son travail est le plus souvent centré sur l'isolement social, l'inégalité, le travail et la condition humaine. Elle a remporté de nombreuses récompenses internationales, et notamment le F Award for Concerned Photography, le Magnum's Inge Morath Award for Female Photojournalism, le Prix du jury du Santa Fe Center of Photography et la bourse Marty Forscher de Photo District News. À l'automne 2007, l'ouvrage de Jessica Dimmock, The Ninth Floor, a été publié en Italie et aux États-Unis. Son travail est paru dans de nombreuses publications, dont Aperture, The New York Times Magazine, Fortune, Newsweek, Time, New York Magazine, The British Journal of Photography et Photoicon.

SF et l'agence photo VII lancent Starved For Attention, une campagne multimédia contre la malnutrition infantile qui touche 195 millions d'enfants dans le monde. Il est possible de prévenir et de soigner cette maladie grâce à des stratégies efficaces qui peuvent, et doivent, être élargies.

Consulter notre dossier Aide alimentaire : mettons fin au double standard !

À lire aussi