RDC - MSF vaccine contre la rougeole dans plusieurs zones du Nord Kivu

Vaccination d'un bébé dans le cadre d'une campagne menée dans un village près de Nyanzale dans la province du Nord Kivu
Vaccination d'un bébé dans le cadre d'une campagne menée dans un village près de Nyanzale, dans la province du Nord Kivu ©Elisabeth Lipsewers/MSF

Une épidémie de rougeole sévit dans le Nord Kivu alors que les mouvements
de populations se sont amplifiés. MSF a déjà vacciné 120 000 enfants depuis le
début de l’année et poursuit la vaccination.

Populations déplacées
Le conflit dans le Nord Kivu, province située dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a forcé des centaines de milliers de personnes à fuir leur village. Aujourd'hui, ces personnes déplacées vivent dans des camps ou dans des familles d’accueil. Tant les populations déplacées que les familles d’accueil manquent de l’essentiel, elles vivent dans des conditions d'hygiène déplorables, manquent d'eau potable et de nourriture et n’ont pas accès aux soins médicaux.

Or cette situation s’aggrave lorsque surgissent des épidémies, comme celle du choléra qui a touché depuis fin 2007 des centaines de personnes dans les régions de Rutshuru, Mweso et Masisi. La rougeole, une autre maladie mortelle quand elle n’est pas traitée, touche plus particulièrement les enfants. Depuis le début de cette année, les équipes de MSF ont soigné plus de 1 000 enfants atteints de la rougeole.

Vacciner les enfants
Pour limiter les conséquences des épidémies de rougeole et pour protéger un maximum d'enfants, plusieurs équipes vaccinent en ce moment dans des localités reculées de la région dite du Petit Nord, située dans le sud du Nord Kivu. Au total, 120 000 enfants âgés de 6 mois à 15 ans ont été vaccinés depuis début 2008 et plusieurs milliers d'autres seront vaccinés dans les semaines qui viennent.

Dans la zone de Masisi, ville située à 80 km au nord-ouest de Goma, la capitale de la province du Nord Kivu, MSF a vacciné 33 000 enfants en mars dernier. Une nouvelle campagne de vaccination démarrera bientôt, ciblant 45 000 enfants. Toujours dans le district de Masisi, MSF a également vacciné plus de 50 000 enfants autour de la localité de Kitchanga.

De plus, MSF mène actuellement une campagne de vaccination dans le territoire de Rutshuru, au nord de Goma. Cette campagne fait suite à une autre campagne menée fin 2007. MSF avait alors vacciné 17 000 enfants à Rutshuru et 37 000 autres enfants à Nyanzale. Mais des combats ayant éclaté dans la zone, de nombreuses personnes se sont ensuite déplacées vers la zone de Nyanzale et de Kabizo. Et en février, l’épidémie de rougeole a repris. De mars à mai, les équipes médicales de MSF ont alors vacciné près de 37 000 enfants au total : 25 100 enfants à Nyanzale, 7 900 à Tongo et 3 700 enfants à Bambu.

MSF poursuit la vaccination contre la rougeole dans d’autres villages, à Katsiro et Kasoko notamment. Une équipe opère à partir de Kabizo, une localité proche de Tongo, où elle a ouvert un programme, en mai, pour offrir des soins de santé aux populations locales et déplacées.

À lire aussi