Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Paludisme : donner une chance aux enfants

MSF a pour la première fois distribué un traitement préventif contre le paludisme au Tchad et au Mali. 170 000 enfants âgés de 3 mois à 5 ans ont reçu cette chimioprévention pendant le pic saisonnier.

Pour la troisième fois en trois mois, Ami Diabaté emmène ses enfants dans le centre de santé de Koutiala au Mali. Ils reçoivent deux médicaments sur place, et rentrent chez eux, avec deux médicaments à prendre les jours suivants. Quatre pilules à prendre chaque mois, entre juillet et octobre : un geste simple, aux conséquences immédiates.

Au Tchad et au Mali, la distribution de la chimioprévention aux enfants a permis de faire baisser les cas de paludisme simples de 60 à 80%.

Ce traitement, recommandé par l’OMS, n’est pas la solution pour éradiquer définitivement le paludisme. Mais au Tchad comme au Mali, où le paludisme est la première cause de mortalité des enfants, il permet de faire face à l'urgence.

Pour en savoir plus : Paludisme au Sahel : 65% de cas en moins grâce au traitement préventif

À lire aussi