Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

Nigeria : des centaines d’enfants victimes d’intoxication au plomb

Consultation d\'un enfant dans le centre MSF de Bukkuyum
Consultation d\'un enfant dans le centre MSF de Bukkuyum © John Heeneman/MSF

Au début de cette année, des cas de saturnisme (intoxication aiguë ou chronique par les sels de plomb) ont été confirmés chez des habitants de cinq villages situés dans l'État du Zamfara, au nord-ouest du Nigeria.

Depuis le début du mois de juin, Médecins Sans Frontières, parallèlement au ministère de la Santé, a fourni un traitement d'urgence aux personnes les plus vulnérables intoxiquées par le plomb comme les enfants de moins de cinq ans et les mères allaitant leur bébé.

Le saturnisme a été causé par l'exploitation par les villageois d'une mine d'or contenant du plomb. L'extraction artisanale s'effectue par concassage et séchage du minerai. Cette dernière étape se réalise souvent à l'intérieur des maisons entraînant la contamination du sol et augmentant le risque d'intoxication par le plomb.

À la mi-août, les équipes MSF ont détecté d'autres cas d'empoisonnement dans deux villages supplémentaires.

Plus de 400 enfants déjà soignés

Dans trois villages contaminés, MSF offre actuellement aux patients les plus vulnérables, comme les enfants, des thérapies de chélation, une méthode thérapeutique visant à éliminer des substances indésirables ou nocives de l'organisme.

Une centaine d'enfants suivent à présent un traitement, et plus de 400 ont déjà été soignés dans les deux centres ouverts spécifiquement par MSF (un dans le village d'Anka, et l'autre à Bukkuyum). Les traitements ne sont efficaces que si les patients se tiennent à l'écart des sites contaminés, le cas échéant, ils s'exposent à une nouvelle contamination.

Toutefois la décontamination des sites basée sur le retrait de la terre contaminée est un processus long, et au mois d'août, la saison des pluies a fait cesser toute activité. Terra Graphics, une société américaine d'ingénierie environnementale dirige les opérations de décontamination. Après avoir identifié des cas d'intoxication au plomb dans deux autres villages, la contamination des villages de l'État de Zamfara pourrait avoir une ampleur beaucoup plus importante que les estimations initiales.

À lire aussi