Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

Être généreux ici, c'est soutenir nos médecins sur tous les terrains

En savoir plus

Népal - Inde : MSF porte assistance aux sinistrés

Le 18 août d'intenses pluies de mousson ont entraîné la rupture d'une digue sur la rivière Kosi entraînant d'importantes inondations dans le sud du Népal et dans l'état du Bihar en Inde. Diego Martin Ureta Moran / MSF
<p>Le 18 août, d'intenses pluies de mousson ont entraîné la rupture d'une digue sur la rivière Kosi, entraînant d'importantes inondations dans le sud du Népal et dans l'état du Bihar, en Inde. © Diego Martin Ureta Moran / MSF</p>

Le 18 août, d'intenses pluies de mousson ont entraîné la rupture d'une digue sur la rivière Kosi, entraînant d'importantes inondations dans le sud du Népal et dans l'état du Bihar, en Inde. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

De part et d'autre de la frontière, des dizaines de milliers de personnes ont été affectées par cette catastrophe. Au Népal, on estime à 54 000 le nombre de personnes déplacées et en Inde, les autorités avancent le chiffre de un million de déplacés. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

Au Népal, le déluge a entraîné d'importants dégâts sur les ressources et les infrastructures dans le district de Sunsari, une région déjà fragile. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

Les populations déplacées luttent désormais pour survivre dans des camps de fortune où les conditions insalubres, la pénurie d'eau potable et le manque d'hygiène entraînent toutes sortes de maladies. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

En réponse à cette situation, MSF a lancé deux opérations d'urgence de part et d'autre de la frontière entre les deux pays.

En Inde, trois équipes médicales MSF apportent des soins médicaux aux populations sinistrées. Au Népal, MSF a mis en place une clinique dans le district de Saptari, se concentrant sur l'assistance aux enfants de moins de 5 ans et les cas d'urgence, ainsi qu'une clinique mobile. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

1 / 5

Le 18 août, d'intenses pluies de mousson ont entraîné la rupture d'une digue sur la rivière Kosi, entraînant d'importantes inondations dans le sud du Népal et dans l'état du Bihar, en Inde. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

De part et d'autre de la frontière, des dizaines de milliers de personnes ont été affectées par cette catastrophe. Au Népal, on estime à 54 000 le nombre de personnes déplacées et en Inde, les autorités avancent le chiffre de un million de déplacés. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

Au Népal, le déluge a entraîné d'importants dégâts sur les ressources et les infrastructures dans le district de Sunsari, une région déjà fragile. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

Les populations déplacées luttent désormais pour survivre dans des camps de fortune où les conditions insalubres, la pénurie d'eau potable et le manque d'hygiène entraînent toutes sortes de maladies. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

En réponse à cette situation, MSF a lancé deux opérations d'urgence de part et d'autre de la frontière entre les deux pays.

En Inde, trois équipes médicales MSF apportent des soins médicaux aux populations sinistrées. Au Népal, MSF a mis en place une clinique dans le district de Saptari, se concentrant sur l'assistance aux enfants de moins de 5 ans et les cas d'urgence, ainsi qu'une clinique mobile. © Diego Martin Ureta Moran / MSF

1 / 5

À lire aussi