Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

MSF renforce son assistance auprès des victimes des inondations au Pakistan

Dans la province du Baloutchistan au Pakistan  Août 2010
Dans la province du Baloutchistan, au Pakistan - Août 2010 © MSF

Au cours de ce week-end, MSF a mené plusieurs évaluations suite aux inondations de grande ampleur survenues au Pakistan. Pour aider les populations, MSF a déjà commencé la distribution de biens de première nécessité. Elle s\'emploie à présent à étendre ses activités pour inclure l\'approvisionnement en eau et l\'assainissement.

Au cours de ce week-end, MSF a mené plusieurs évaluations suite aux inondations de grande ampleur survenues au Pakistan. Pour aider les populations, MSF a déjà commencé la distribution de biens de première nécessité. Elle s\'emploie à présent à étendre ses activités pour inclure l\'approvisionnement en eau et l\'assainissement.

« Les inondations ont ravagé la région, certaines villes ont été pratiquement englouties par les flots. De petits ruisseaux se sont transformés en véritables fleuves dont le courant détruit tout sur son passage » a expliqué Josep Prior Tio, coordinateur de terrain pour MSF à Swat. « De nombreux habitants sont toujours pris au piège. Certains se sont réfugiés en haut des collines, d'autres sont encore bloqués sur des îles qui se sont formées suite aux inondations. »

En cas d'épidémie de choléra, MSF est prête à accueillir et à traiter les patients dans des centres de soins des districts de Dir, de Swat et de Charsadda. L'organisation assure aussi l'approvisionnement en eau des structures de santé des districts de Dir et de Swat. « Nous devons absolument nous assurer que les habitants ont accès à l'eau potable afin de prévenir l'apparition des maladies comme le choléra, transmises par de l'eau contaminée » a déclaré Benoît De Gryse, chef de mission MSF au Pakistan.

Dans le Baloutchistan, MSF a également distribué 750 kits comprenant des produits d'hygiène, des ustensiles de cuisine, des comprimés pour désinfecter l'eau, des bâches en plastique et des jerrycans dans les villes de Sibi et de Nasirabad. Elle s'apprête à distribuer dans les prochains jours des milliers d'autres kits dans d'autres zones touchées par les inondations.

MSF soutient des unités de santé primaire à Mandrakhel, Wadpaga et Gulbela, dans le district de Peshawar. Dans le district de Nowshera, MSF porte assistance à l'hôpital de Paddi où la mise en place de dispensaires mobiles a déjà permis de prendre en charge plus d'une centaine de patients en quelques heures.

MSF s'emploie à mobiliser les ressources et se prépare à renforcer ses équipes pour soutenir ses opérations dans les zones sinistrées.

L'organisation poursuit par ailleurs ses missions exploratoires dans le Khyber Pakhtunkhwa, le Nowshera et le Baloutchistan. L'objectif est d'identifier les besoins ainsi que les zones sur lesquelles les efforts doivent être concentrés. Le plus difficile sera sans doute de secourir les habitants toujours coincés dans des régions coupées du monde par les inondations. Pour y parvenir, MSF envisage d'utiliser des hélicoptères afin d'évaluer la situation dans les régions inaccessibles par la route.

 

DossierDossier spécial inondations au Pakistan

 

À lire aussi