Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Malawi - Soigner les malades du VIH/SIDA dans le district de Chiradzulu

Dans le district de Chiradzulu, au sud du pays, où près d'un malade sur 5 est infecté par le virus du VIH/sida, l'objectif des équipes MSF est de soigner tous les patients atteints de la maladie.

Dans le district de Chiradzulu, au sud du pays, où près d'un malade sur 5 est infecté par le virus du VIH/sida, l'objectif des équipes MSF est de soigner tous les patients atteints de la maladie.

L'ampleur des besoins, et le manque de personnel de santé, à Chiradzulu, comme dans l'en santé, à Chiradzulu, comme dans l'ensemble du pays, nous a poussé à mettre en place de nouvelles approches, afin de pouvoir fournir un traitement anti-rétroviral (ARV) à tous les malades qui en ont besoin. Pour y parvenir, nous avons commencé par simplifier les protocole de soins et décentralisé la prise en charge dans des centres de santé en périphérie, afin de se rapprocher des malades. Depuis quelques semaines, dans 5 centres de santé, tout le personnel est formé à l'initiation aux ARV et au suivi des malades.

Projet « Village Unit » à Nkalo

Pour aller encore plus loin, un nouveau projet vient de démarrer. A Nkalo, nous allons commencer à distribuer des ARV à des patients par des non-médicaux, dans le village même. Ces patients sont sous ARV depuis un an, ils vont bien et sont bien adhérents à leur traitement. Le suivi de leur traitement peut donc être effectué par un non-médical, formé par les équipes MSF. Le patient reçoit son traitement pour deux mois, date de sa prochaine visite et ne se rend à une consultation médicale qu’en cas de problème. MSF espère ainsi pouvoir encore plus élargir l’accès aux traitements à plus de malades.

Aujourd’hui, au total, plus de 7.000 patients bénéficient d’un traitement ARV dans le district de Chiradzulu grâce au programme MSF. 3.000 nouveaux malades en ont besoin chaque année.



"MSF au Malawi" une série de reportages diffusés dans le Magazine de la santé de France 5, en décembre 2006

Réalisation : Laure de Nadaillac
Production : 17 Juin Média/ Pulsations

 

 

Episode 1 : Hôpital de Chiradzulu : prendre en charge les maladies opportunistes

Les équipes MSF travaillent au sein de l’hôpital de Chiradzulu, pour assurer les consultations VIH, mais surtout la prise en charge des maladies opportunistes, et notamment la tuberculose.



 

Episode 2 : élargir l’offre de soins

Pour élargir l’offre de soins, faire face au nombre croissant d'admissions et se rapprocher des malades, les équipes MSF ont décentralisé la prise en charge des malades dans 10 centres de santé du district de Chiradzulu.




 

Episode 3 : Faciliter l’adhérence au traitement

L’adhérence au traitement ARV est cruciale. Des conseillers spécialement formés accompagnent les malades, adultes comme enfants, tout au long de leur traitement.




Episode 4 : Des infirmières et des non-médicaux pour initier des traitements

Dans un premier temps, MSF avait commencé à former des infirmières pour le suivi des malades stables, bien adhérents à leur traitement. Mi-septembre, MSF a officiellement démarré un nouveau projet à Nkalo. Cette fois, ce sont des non-médicaux, spécialement formés par MSF, qui distribuent les ARV aux malades stables et bien adhérents.




Episode 5 : Organiser la prévention

A Nkalo, des séances de prévention sont organisées : information sur la maladie, le traitement ARV, utilisation de préservatifs. Des associations de soutien composées de patients sous traitement, se sont créées pour informer les villageois sur la maladie et lutter contre la discrimination.


 





À lire aussi