Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Haïti - Hôpital MSF La Trinité : soigner dans les décombres

Les équipes MSF travaillent sans relâche pour répondre aux besoins médicaux des très nombreux blessés victimes du tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier.
Le photographe Ron Haviv a visité l'hôpital MSF de La Trinité très endomm
<p>Les équipes MSF travaillent sans relâche pour répondre aux besoins médicaux des très nombreux blessés victimes du tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier.</p> <p>Le photographe Ron Haviv a visité l'hôpital MSF de La Trinité, très endommagé par le séisme.</p>

Les équipes MSF travaillent sans relâche pour répondre aux besoins médicaux des très nombreux blessés victimes du tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier.

Le photographe Ron Haviv a visité l'hôpital MSF de La Trinité, très endommagé par le séisme.

Une fillette blessée au cours du séisme se remet de ses blessures dans l'hôpital temporaire de MSF situé à proximité de l'hôpital MSF de la Trinité.

Une infirmière MSF vérifie le pouls d'une patiente qui succèdera à ses blessures quelques heures plus tard.

Un volontaire MSF parle à un homme coincé sous les ruines de l'hôpital La Trinité depuis 4 jours.

Une équipe de secours internationale libère un jeune homme des décombres.

Médecin MSF examinant le patients qui vient d'être libéré.

Un jeune rescapé du tremblement de terre se repose après avoir reçu des soins à La Trinité. L'équipe médicale y mène environ 25 interventions par jour dans deux blocs chirurgicaux de fortune.

Service dédié aux soins post-opératoires face à l'hôpital de MSF détruit par le séisme. Une maman réconforte sa petite fille qui se remet de ses blessures.

Une fillette soignée pour ses blessures à l'hôpital MSF La Trinité. Face à l'afflux des patients, l'équipe de l'hôpital doit donner la priorité aux cas les plus graves dont la vie est menacée - fractures multiples, membres écrasés, blessures infectées, blessures à la tête et au visage.

Cette équipe chirurgicale MSF mène une intervention dans un bloc opératoire temporaire. Plus de 900 opérations ont été menées en une dizaine de jours dans les sites où MSF travaille.

Soins à un blessé à l'hôpital MSF de La Trinité. Dans les jours qui ont suivi le tremblement de terre, les équipes sont parvenues à récupérer du matériel médical de la pharmacie de l'hôpital. Mais les délais pour recevoir du matériel médical d'urgence, tel que des appareils de dialyses, a malheureusement coûté des vies.

Anesthésiste MSF et ses collègues autour d'un patient. La priorité pour MSF dans les prochains jours sera d'apporter des soins post-opératoires au plus grand nombre de patients.

Un enfant blessé soigné à La Trinité. Au 22 janvier, ce sont plus de 5000 patients qui ont été pris en charge dans les différentes structures de santé de MSF.

 

 

1 / 13

Les équipes MSF travaillent sans relâche pour répondre aux besoins médicaux des très nombreux blessés victimes du tremblement de terre qui a frappé Haïti le 12 janvier.

Le photographe Ron Haviv a visité l'hôpital MSF de La Trinité, très endommagé par le séisme.

Une fillette blessée au cours du séisme se remet de ses blessures dans l'hôpital temporaire de MSF situé à proximité de l'hôpital MSF de la Trinité.

Une infirmière MSF vérifie le pouls d'une patiente qui succèdera à ses blessures quelques heures plus tard.

Un volontaire MSF parle à un homme coincé sous les ruines de l'hôpital La Trinité depuis 4 jours.

Une équipe de secours internationale libère un jeune homme des décombres.

Médecin MSF examinant le patients qui vient d'être libéré.

Un jeune rescapé du tremblement de terre se repose après avoir reçu des soins à La Trinité. L'équipe médicale y mène environ 25 interventions par jour dans deux blocs chirurgicaux de fortune.

Service dédié aux soins post-opératoires face à l'hôpital de MSF détruit par le séisme. Une maman réconforte sa petite fille qui se remet de ses blessures.

Une fillette soignée pour ses blessures à l'hôpital MSF La Trinité. Face à l'afflux des patients, l'équipe de l'hôpital doit donner la priorité aux cas les plus graves dont la vie est menacée - fractures multiples, membres écrasés, blessures infectées, blessures à la tête et au visage.

Cette équipe chirurgicale MSF mène une intervention dans un bloc opératoire temporaire. Plus de 900 opérations ont été menées en une dizaine de jours dans les sites où MSF travaille.

Soins à un blessé à l'hôpital MSF de La Trinité. Dans les jours qui ont suivi le tremblement de terre, les équipes sont parvenues à récupérer du matériel médical de la pharmacie de l'hôpital. Mais les délais pour recevoir du matériel médical d'urgence, tel que des appareils de dialyses, a malheureusement coûté des vies.

Anesthésiste MSF et ses collègues autour d'un patient. La priorité pour MSF dans les prochains jours sera d'apporter des soins post-opératoires au plus grand nombre de patients.

Un enfant blessé soigné à La Trinité. Au 22 janvier, ce sont plus de 5000 patients qui ont été pris en charge dans les différentes structures de santé de MSF.

 

 

1 / 13

À lire aussi