Discours prononcé lors de l'obtention par MSF du prix Nobel de la paix

Ce discours, prononcé devant le Comité Nobel, détaille la conception de l'humanitaire que défend MSF. Et rappelle que travailler pour la paix n'est pas l'objet de l'action humanitaire, mais une responsabilité politique. Ce n'est donc pas un hasard si le discours commence par un appel à l'arrêt des bombardements de Grozny, la capitale tchétchène.

À lire aussi