Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

Être généreux ici, c'est soutenir nos médecins sur tous les terrains

En savoir plus

Côte d'Ivoire : De nouveaux besoins sanitaires à Abidjan

La situation est toujours très tendue à Abidjan… Deux semaines après l'arrestation de Laurent Gbagbo, la métropole ivoirienne est toujours en proie à des combats et des pillages. Des blessés continuent d'arriver à l'hôpital d'Abobo Sud. Les équipes de MSF en reçoivent une dizaine par jour. Car depuis que les gens peuvent circuler dans la ville, les malades, le plus souvent des cas graves, affluent au dispensaire. Le personnel de l’hôpital d’Abobo, confronté aux violences, avait cessé de venir travailler. L’arrivée de MSF, le 28 février, a relancé l’activité.
Aujourd’hui 120 malades y sont hospitalisés. Une quarantaine d’accouchements sont réalisés chaque jour… Et près de quinze opérations au bloc. Chaque matin, quand l’équipe ouvre les portes, des centaines de personnes sont déjà là à attendre pour une consultation.

À lire aussi